Nos interviews

Accueil >Découvertes >Nos interviews>« Consacrer de l’espace à l’économie pour mixer les fonctions »

Vincent Fristot

« Consacrer de l’espace à l’économie pour mixer les fonctions »

Vincent Fristot est adjoint à l’urbanisme, au logement, à l’habitat et à la transition énergétique.

Comment la Ville est-elle encore capable d’influer sur l’aménagement économique ?

La Ville avance main dans la main avec la Métropole dans la conception du Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI), qui sera mis en œuvre en 2019.

Grenoble s’y investit à travers le Projet de ville, qui doit y répondre en matière de qualité des espaces publics, d’attractivité touristique, de commerce et d’artisanat. Il s’agit d’un projet partagé avec les habitants, ponctué de réunions publiques et d’ateliers thématiques.

 

Dans quel sens orienter vos propositions ?

Dans ce PLUI, nous proposons à la Métropole de réserver des espaces fonciers susceptibles d’accueillir de l’activité économique. Il s’agira surtout de sites en reconversion car nous n’avons plus de terrains immédiatement disponibles. Des études d’aménagement seront menées.

Nous souhaitons à Grenoble consacrer de l’espace à l’économie pour mixer les fonctions : les salariés des entreprises et des commerces doivent pouvoir se rapprocher de leur lieu de travail afin de limiter les déplacements.

Cela implique aussi une nouvelle organisation commerciale ?

Oui. Nous voulons proposer des pôles de vie mieux identifiés. On y trouverait des commerces mais aussi des services, des associations, des terrasses, des lieux de rencontre. Nous avons imaginé ces pôles autour des places, mais aussi au fil des stations de tramways. Avec des dimensions variables : rattachés à un quartier, intermédiaires ou de grande taille.

Nous passons ainsi d’une vision commerciale très linéaire (des vitrines de magasins alignées le long de grands axes) à une concentration d’activités sur des lieux de passage.

informationRenseignements divers
téléphone

Pièces jointes:

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

François Botton : « Restaurer la tour Perret est un véritable défi technique. »

« Nous avons donné un nouvel élan à Jeunes en montagne »