Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Libéria, un vélo qui ne s’oublie pas…

île verte

Libéria, un vélo qui ne s’oublie pas…

Au siècle dernier, et pendant plus de soixante ans, l’usine Libéria a fabriqué de toutes pièces des bicyclettes et motocyclettes, dans le quartier de l’Ile Verte. Du 9 au 18 septembre, une exposition organisée par le « Comité Libéria » emmène sur les traces de cette entreprise familiale.

Expo sur l'usine de vélo Libéria à l'Ile-Verte Expo Libéria, pour les photos en couleur : Alain Montillier

Aujourd’hui, au 44 de la rue Mortillet, rien ne laisse imaginer le passé industriel (et sportif !), qui imprégnait le quartier de l’Ile Verte de 1925 à 1996. Et pourtant, en ce lieu, chaque jour de la semaine, Antoine Biboud — fondateur de l’usine Libéria — sa famille et ses ouvriers s’attelaient à la production d’engins à deux-roues à destination du marché local, national, voire international. Ce sont les vélos de cette marque qui ont particulièrement fait sa notoriété. D’ailleurs, certains circulent encore !

Le « Comité Libéria » (composé de membres de l’Union de quartier de l’Ile Verte, du P’tit Vélo dans la tête et de passionnés) est parti à la recherche de la mémoire de cette usine grenobloise, avec notamment l’aide du petit-fils Biboud. Ils célébreront l’histoire et le parcours de cette industrie, lors d’une exposition chargée de souvenirs…

Exposition du 9 au 18 septembre. Entrée libre. Vernissage le 9 septembre à 19h, à la salle polyvalente des Vignes, 3 bis avenue Maréchal Randon.

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 6 images

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi