Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Non à la suppression des espaces de respiration

Gre.mag n°33 - Groupe « Société Civile, Divers Droite et Centre »

Non à la suppression des espaces de respiration

Dans tous les quartiers les Grenoblois découvrent les effets néfastes du PLUI (plan d’urbanisme) voulu et voté par la majorité municipale : la chasse à tous les espaces de respiration est ouverte, les espaces verts sont menacés.

Les espaces verts ne sont pas sanctuarisés comme le prouvent les projets à l’Île Verte, sur le parc Tarze à Jean Macé, rue Vaujany, rue Helbronner, rue de Stalingrad, rue Thiers, ou bien sur le site de l’église Saint Jacques. La com’ municipale sur la « végétalisation » a pour objet de cacher cette politique de bétonisation massive qui est aussi à l’œuvre dans les nouveaux quartiers tels la Presqu’île ou Flaubert nommés « écoquartiers » par antiphrase.

Nous proposons un moratoire de la densification dans une ville qui est lanterne rouge des grandes villes en m2 d’espaces verts par habitant afin d’analyser les besoins en matière scolaire dus à cette urbanisation, en équipements sportifs et de loisirs. Nous appelons les Grenoblois à se mobiliser pour défendre tous les espaces menacés dans la ville car le développement de ces îlots de chaleur a pour conséquence de rendre encore plus insupportables les épisodes de canicule de plus en plus longs que la cuvette grenobloise doit supporter du fait du réchauffement climatique.

Nous maintenons une permanence à l’intention des citoyens qui désirent faire connaître leurs difficultés avec la municipalité. Celle-ci se tient les mardi, mercredi et jeudi de 14 heures à 18 heures au bureau N° 188, au premier étage de l’hôtel de ville. Il est aussi possible de prendre contact par téléphone à ces horaires au 04 76 76 34 84.

Nous restons également à votre disposition par mail : contact@societe-civile-grenoble.fr

Alain CARIGNON, Nathalie BÉRANGER, Brigitte BOER, Chérif BOUTAFA, Nicolas PINEL, Dominique SPINI

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Les Place(s) aux enfants arrivent !

Rentrée 2021 : priorité à l’éducation et à la vaccination

Éric Piolle doit démissionner