Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Les Place(s) aux enfants arrivent !

Gre.mag n°34 - Groupe « Grenoble en Commun »

Les Place(s) aux enfants arrivent !

La rentrée 2021 voit arriver les premières Place(s) aux enfants devant 13 écoles élémentaires et maternelles de la ville. Ces nouveaux espaces rendus aux piéton-nes se déploient sur tous les secteurs de la ville et viennent s’ajouter aux 21 rues scolaires déjà piétonnes.

Les Places(s) aux enfants se mettront en place progressivement au cours des mois qui viennent. Des marquages au sol et du mobilier urbain installé dans l’été délimitent dorénavant ces espaces. Une seconde phase s’ouvrira à l’automne avec des temps de concertation avec les parents, enseignant-es et élèves des écoles concernées, ainsi qu’avec les riverain-es et les associations pour dessiner ensemble le nouvel aspect de ces routes devenues places. Espaces ombragés, aménagement et mobilier ludique ou sportif, nouvelles assises et accès à l’eau, chaque rue prendra la forme souhaitée par les personnes concernées, dans l’intérêt des enfants. À partir de l’hiver, de nouvelles plantations viendront remplacer la végétation en pots pour inscrire ces aménagements dans le temps.

Avec le Plan école, les élu-es de Grenoble en commun mettent une priorité sur le cadre de vie scolaire de nos enfants, en leur offrant des salles de classe rénovées, accueillantes, des cours d’école adaptées à tous les usages et au changement climatique, et des abords d’école apaisés, propices au jeu et à la rencontre.

Les Place(s) aux enfants seront également au cœur de la vie des quartiers. Lieux de passage et de convivialité, ils permettront aux habitant-es de tous les âges de se réapproprier leur quartier en toute tranquillité.

Deux autres rues rejoindront cette première vague à l’automne. Plus d’une trentaine de rues sont d’ores et déjà rendues aux enfants, avant que de nouvelles s’ajoutent chaque année. En élargissant progressivement le projet à l’ensemble des rues d’école où cela est possible, la grande majorité des enfants grenoblois bénéficieront à terme d’aménagements dédiés à leur sécurité, à leur bien-être et à la rencontre.

Christine GARNIER et Gilles NAMUR, Adjoint-es

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Éric Piolle doit démissionner

Rentrée scolaire 2021 : agissons contre le décrochage scolaire !

Rentrée 2021 : priorité à l’éducation et à la vaccination