Ils font l'actu

Accueil >Actualités >Ils font l'actu>Upcycling : de la poubelle à la penderie

Liza Arico

Upcycling : de la poubelle à la penderie

Son accent prononcé n’est pas sans rappeler son origine argen- tine. Liza Arico transforme de ses doigts de fée les déchets tex- tiles en création de haute couture.

Liza Arico est passionnée par l’upcycling. ©Auriane Poillet

Après Paris, Milan, Genève, Tokyo ou encore Dublin, la créatrice adepte d’upcycling a posé ses bagages à Saint-Bruno en avril. Elle a récemment ouvert une petite boutique en centre-ville, en partenariat avec La Remise.

Des objets hétéroclites comme matière première

« Je ne supporte pas la mauvaise qualité des vêtements d’aujourd’hui. Depuis la création de l’acrylique, on n’utilise plus que ça », explique la couturière. Qui confie aimer les matières nobles, telles que le cachemire ou la soie. « On ne les trouve plus qu’en vintage et je suis folle de vintage ! »

À partir d’objets hétéroclites, vieilles cravates, timbres, capsules, jouets, Liza Arico crée des robes, des sacs à main, des colliers ou tout autre vêtement ou accessoire qui lui passe par la tête.

Avant de vivre leur seconde vie, ces matériaux ont tous un point commun : leurs défauts. Une collection de gants recyclés avec de la dentelle devrait aussi bientôt faire son apparition. L’occasion pour l’Argentine nouvellement Grenobloise de faire renaître « une tradition de la ville qui s’était perdue ».

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.facebook.com/costumisee.par.liza

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi