Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>La fille de la Villeneuve a bien grandi

Aminata Diallo

La fille de la Villeneuve a bien grandi

Crédits : Ronan Masson / EA Guingamp
Il y aurait tant à écrire sur le passé d’Aminata Diallo. Sa découverte du football dans son quartier de la Villeneuve. L’échec, constructif, de son passage au centre de formation de l’Olympique Lyonnais. Son rebond à Claix. Son titre de championne d’Europe avec l’équipe de France U19 (moins de 19 ans) puis la 3e place au mondial U20 (moins de 20 ans).
Mais c’est bien au présent que la Grenobloise conjugue désormais brillamment son histoire.
À Guingamp, où elle vit sa seconde saison dans l’élite du football féminin français, la jeune femme de 20 ans connaît un faste début d’année 2015. Son but – un événement rare mais souvent décisif chez la milieu de terrain – contribue à éliminer le grand PSG en coupe de France. Sa sélection en équipe de France B récompense, elle, la constance de ses performances en championnat, avec un EAG (l’En Avant de Guingamp) qui connaît la meilleure saison de son histoire.

Et le meilleur est peut-être encore à venir… Aminata se verrait bien enfiler la tunique de l’équipe de France A et participer au mondial 2019, qui pourrait se disputer en France. 
Oui, la jeune fille de la Villeneuve a bien grandi. Et ce n’est sans doute pas fini.

Les commentaires (2)

Commentaire de Sam le 13 avril 2015 à 13 h 58 min

Bonjour,

Pourquoi mettez vous l’accent sur son quartier d’origine ??
Vous contribuez d’une certaine manière au renforcement de la stigmatisation de ce quartier…

Lire la suite >

    Commentaire de La rédaction le 13 avril 2015 à 14 h 56 min

    Bonjour,
    en publiant ce papier, nous n’avons pas imaginé une seule seconde que nous stigmatisions un quartier, ni les gens qui y vivent. Depuis les débuts de Gre.mag, nous cherchons à mettre en valeur les différents quartiers de Grenoble, en créant par exemple nos Croquis de quartier. Et lorsque telle ou telle personne peut se revendiquer de tel ou tel coin de Grenoble, nous le signalons : ça permet une meilleure connaissance de notre ville, une meilleure circulation des idées, et qui sait, l’envie d’aller y faire un tour !

    Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Marraine de la République

Regards d’enfant sur l’écologie

Serial podcasteuse