Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Piétonnisation : une nouvelle envergure pour le cœur de Grenoble

sur un plateau (piéton)

Piétonnisation : une nouvelle envergure pour le cœur de Grenoble

Nous l’évoquions sur gre-mag.fr, le projet urbain Cœurs de ville, Cœurs de Métropole est organisé autour de trois objectifs complémentaires : rendre le centre-ville plus dynamique ; étendre le centre-ville en piétonnisant de nouvelles rues ; porter un meilleur partage de l’espace public (piétons, cycles, voitures, transports en commun).

© Gilles Esparbet

Le nouveau plan de circulation va permettre de donner une nouvelle dimension au centre-ville de Grenoble. Avec dans l’idée de mieux partager l’espace public, de développer un cadre de vie plus agréable, végétalisé et convivial, et de mettre en valeur les patrimoines, bâtis et autres.

« Cette revitalisation n’est pas qu’une question de déplacements », argue Éric Piolle, maire de Grenoble. « En plus d’être à l’étroit autour du magnifique cœur historique, notre centre-ville accumulait les nuisances : fragmenté, pollué, embouteillé, peu végétalisé, avec un patrimoine exceptionnel mais sous valorisé. Les Grenobloises et les Grenoblois doivent pouvoir être fiers de leur ville ! »

De la continuité avant tout

Recoudre, embellir, donner de la cohérence, relier les quartiers entre eux, tels sont les mots-clés de l’extension du « plateau piéton ».

Quel sens pouvait-on donner à une place Grenette coupée en deux par un axe emprunté par des voitures ? La piétonnisation d’une partie de la rue de la République, de la rue Montorge et de leur entre-deux sur la place Grenette va ainsi assurer une continuité douce avec la Grande-Rue et, au-delà, le secteur Brocherie/Chenoise bientôt concerné.

À l’opposé, en bordure d’Agutte-Sembat, le secteur Millet/Docteur-Martin va lui aussi bénéficier de la piétonnisation, rapprochant à quelques pas le parc Hoche, le quartier de Bonne puis le secteur Championnet où la réflexion est en cours.

Le dialogue public va se poursuivre sur les aménagements futurs de l’axe Rey/Sembat/Lyautey, fermé pour cause de travaux d’assainissements. À partir de l’automne, et jusqu’en avril 2018, des marquages au sol vont permettre des tests d’usage pour les bus, taxis, livraisons, riverains et cycles.

Le cours Rey/Agutte-Sembat devrait définitivement entrer dans ses habits neufs au printemps 2019.

Interview Antoine Back

Élu du secteur 2

La piétonisation du centre-ville entre en phase de test !

Dans le cadre du projet Cœurs de ville, Cœurs de Métropole, la Métro, la Ville de Grenoble et le SMTC souhaitent expérimenter la piétonnisation des rues du centre-ville. Quel est le principe ?

Ces trois institutions ont en effet délibéré sur un périmètre pour rendre piétonnes certaines rues du centre-ville de Grenoble. Maintenant, l’idée est d’expérimenter ce qu’on fait sur ces espaces. Pour cela, nous souhaitons travailler zone par zone avec les habitants, afin d’explorer différents usages de l’espace public : récréatif, ludique, de restauration, ou encore de repos. L’objectif est ensuite d’aboutir à un scénario d’aménagement, basé sur l’intelligence collective.

Comment cela va-t-il se passer ?

Un premier test aura lieu rue de la République, mi mai. La Ville proposera un mobilier urbain temporaire qui permette d’investir et de tester l’espace public de différentes manières. C’est ce mobilier qui sera le support de la concertation.

Cette première phase servira de référentiel pour engager l’expérimentation sur les autres secteurs concernés. Pour autant, ce ne sera pas la même chose pour chaque rue car chacune détient sa particularité.

Comment pourra-t-on exprimer son avis ?

Grâce aux matériaux apportés par la Ville, il s’agira d’ouvrir l’imaginaire de tous les usagers du centre-ville. Des temps d’échanges sur place et des animations seront organisés pour recueillir les avis. Associés à un travail d’observation, ils permettront de définir les aménagements finaux.

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Bal, animations, feu d’artifice, pique nique citoyen : venez vous rencontrer !

Rendez-vous aux bassins !