Dossiers

Accueil >Dossiers>Les temps de l’enfant : une démarche en bonne voie

périscolaire

Les temps de l’enfant : une démarche en bonne voie

Depuis 2017, la Ville de Grenoble évalue sa politique autour des temps de l’enfant. Elle souhaite ainsi vérifier sa bonne adéquation avec les besoins des enfants, des familles et des professionnels.

©Thierry Chenu

À ce titre, l’amélioration du périscolaire est un travail continu, réalisé avec le concours des familles et de la communauté éducative. Les premiers diagnostics ont été présentés lors du comité de pilotage du Projet Éducatif du Territoire (PEdT). À cette occasion, la Ville et ses partenaires du PEdT ont fait le choix de maintenir une organisation sur 4,5 jours et de ne pas demander de dérogation.

Retour sur la démarche d’évaluation 2018, avec une diversité d’outils :

  • Une conférence donnée par trois chercheurs autour des rythmes de l’enfant, en avril  2018
  • Sept rencontres en proximité au printemps 2018, avec la communauté éducative
  • Un formulaire en ligne sur le site de la Ville
  • Une série d’enquêtes statistiques ou qualitatives auprès des professionnel.le.s engagé.e.s sur le périscolaire et des familles inscrivant ou non leur enfant au périscolaire

Quelques résultats de l’enquête sur le rythme scolaire et périscolaire :

  • Une satisfaction élevée sur l’organisation actuelle du temps périscolaire, avec :
    • 91 % des familles interrogées « tout à fait » ou « plutôt » satisfaites
    • 86 % des familles interrogées qui la trouvent « tout à fait » ou « plutôt » pratique
    • 85 % des familles interrogées qui l’estiment « tout à fait » ou « plutôt » adaptée à leurs moyens financiers
  • Une satisfaction élevée sur le temps périscolaire du soir, avec :
    • 86 % des familles « très satisfaites » ou « satisfaites »
    • 93 % des enfants « très contents » ou « contents » de s’y rendre
    • de nombreux motifs de satisfaction sur l’encadrement des temps périscolaires.
  • Des questions sur le rythme scolaire :
    • 70 % des parents satisfaits des horaires d’école.
    • Des parents plutôt d’accord sur les journées d’école : 58 % pour la semaine de 4,5 jours et 42 % pour la semaine de 4.

En route vers le projet éducatif 2019-2022

Cette démarche d’amélioration continue se poursuivra au travers du prochain projet éducatif de territoire durant l’année 2018-2019, qui sera délibéré à la rentrée 2019.

Pour le construire, la Ville s’engage sur l’organisation de temps de travail concrets avec les familles qui le souhaitent, sur des thématiques ciblées : information des familles, réflexion sur la pause méridienne, etc.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.grenoble.fr/479-temps-enfant.htm

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

BDL, FCG, GF38 : de belles promesses d’avenir

Cinq arbres infectés par le chancre coloré

Mais que fait la Police municipale ?