Reportages

Accueil >Dossiers >Reportages>Climat de fête

tout le monde dehors !

Climat de fête

Les 26 et 27 septembre, Grenoble accueille plusieurs manifestations dédiées au climat et à la transition écologique. La MNEI, l’office de tourisme, Alternatiba, la Frapna et la Lpo, avec l’appui de la Ville et de la Métro, ont concocté le programme de ce « Climat de fête » qui inclut, cerise sur le gâteau, le Festival international des fanfares !

pour le climat

Quand citoyen rime avec COP21

Le 26 septembre, Alternatiba, le Village des alternatives, s’installera en centre-ville pour rassembler les forces vives qui existent dans notre région en matière de lutte contre le changement climatique.

IMG_7358

C’est à Bayonne qu’est né le premier village Alternatiba en octobre 2013, à l’initiative d’un groupe de citoyens(1). Ce mouvement pacifiste a pour ambition de montrer aux décideurs politiques et aux habitants que des solutions existent pour la sauvegarde de la planète, en vue du sommet COP21(1), la conférence des Nations unies sur le climat, qui aura lieu à Paris en décembre 2015.

Depuis, cette initiative a fait des petits puisque le village grenoblois figure parmi les 70 qui ont eu lieu en France et en Europe. À Grenoble, c’est le Groupe des pépins, soit plus de 180 personnes, qui a décidé de suivre le mouvement en créant un collectif indépendant pour organiser cet événement festif et engagé. Éphémère, le Village des alternatives prendra ainsi racine au Jardin de Ville avec différents pôles thématiques (agriculture, énergie, économie sociale et solidaire, etc.), qu’acteurs locaux et associatifs représenteront à travers leurs activités.

« C’est un mouvement pour et non contre. Nous présentons des alternatives concrètes, des modes de vie plus solidaires et respectueux de l’environnement » explique Élisabeth Martinez, une des coordinatrices d’Alternatiba Grenoble.

(1) Membres de l’association Bizi – www.bizimugi.eu

 

A voir en complément, le sujet qu’a consacré TéléGrenoble à Alternatiba lors de son Cap Info du 22 septembre (de 12’53 à 20’38).

informationRenseignements divers
courrielhttps://alternatiba.eu/grenoble/

Pièces jointes:
Programme Alternatiba du 26 septembre

tout le monde souffle

Les 30 bougies de la MNEI

Le week-end « Climat de Fête » célébrera les 30 ans de la Maison de la nature et de l’environnement de l’Isère. Colloque, balades thématiques, ateliers… permettront de mieux connaître les associations hébergées par cette institution.

MNEI

Il y a trois décennies naissait au cœur de Grenoble l’ambitieux projet de la Maison de la nature et de l’environnement de l’Isère : un lieu fédérateur des forces associatives de l’écologie pour rendre l’action protectrice et militante à la fois plus lisible et plus efficace.

Et c’est en 1987 que les associations prennent possession des lieux. « Elles étaient une douzaine à cette époque » se souvient Alain Rougier, directeur de la MNEI. Elles sont désormais 36. Pas toutes hébergées sur place, mais disposant de cet espace au moins pour se réunir et bénéficier de moyens mutualisés pour leur gestion. Les plus connues s’appellent la Frapna, la Lpo, l’Adtc, Jeunes et Nature ou encore Gentiana.

Avec une vingtaine d’autres, elles peaufinent le programme des festivités prévues pour les 26 et 27 septembre au Jardin de Ville et à la Bastille. Une fête grand public comme un panorama géant des activités des associations hébergées : balades thématiques sur la faune, la flore et la géologie locales, expos photos, ateliers pour construire un four à pain ou une mini-éolienne… Le tout avec des dégustations de produits bio.

Foisonnement populaire

L’anniversaire donnera aussi l’occasion de faire connaissance avec Justin Geste, le super-héros de l’environnement imaginé par la MNEI pour défendre les valeurs du développement durable auprès des acteurs économiques et sociaux. L’événement s’offre une belle caisse de résonance en se déroulant simultanément avec le colloque « Changement climatique et montagne » organisé par la Frapna et la Maison du tourisme de Grenoble et le village Alternatiba (ci-contre).

Un foisonnement populaire qui vient rappeler le positionnement de la MNEI : à la fois creuset des réflexions sur la nature et la ville et boîte à outils pour la sensibilisation locale aux enjeux planétaires.

informationRenseignements divers
A la Bastille et au Jardin de Ville
courrielhttp://www.mnei.fr/

champions du monde

Les 38 Tonnes astiquent les cuivres

Du 25 au 27 septembre, les 38 Tonnes, fanfare grenobloise championne du Monde en 2014, remet son titre en jeu sur ses terres et animera le « Climat de fête » !

Fanfare _2909

©Magaly Bertholin

Pas moins de 15 formations, dont une belge et une de Bristol (Angleterre), prendront, trois journées de folie durant, la ville d’assaut. Le vendredi soir, démarrage sur les chapeaux de r(o)ue avec l’accueil des compétiteurs lors d’un grand raffut public à La Bobine, (parc Paul Mistral).

Le samedi, la moitié des cliques animera le forum Alternatiba et investira la ville, du parc Flaubert à Saint-Bruno. L’autre moitié ira chercher les habitants au cœur de leurs quartiers. Le samedi, dès 19h, les 38 Tonnes lanceront le Grand concours au Jardin de Ville. À coup de jazz, funk, rock, pop, latino-mexicaine et chanson française, les 350 fanfarons en découdront pour décrocher la timbale et, accessoirement, l’obligation d’organiser le prochain championnat du monde.

Le thème imposé cette année, Nouilles Orléans, crevettes et saxophone, promet des costumes fastueux et des mises en scène bien épicées. Le dimanche, les fanfares en remettront une salve au parc Paul Mistral. Une première cette année : tous les spectacles seront gratuits. Sonnez donc clairons, trombones, trompettes, bassons, sax, altos et clarinettes !

informationRenseignements divers
Au Jardin de Ville et au parc Paul Mistral
courrielhttp://www.38tonnes.fr/

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi