Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Un café qui fleure bon l’entraide

quartier des antiquaires

Un café qui fleure bon l’entraide

Le Chimère café a ouvert ses portes en octobre dernier. Un concept nouveau : c’est un tiers-espace ouvert à tous, un lieu chaleureux où les mondes se croisent, peuvent s’entraider, donner vie collectivement à des projets… Ou prendre une pause dans la journée.

Le sociologue et philosophe Edgar Morin est le parrain du projet. ©Auriane Poillet

L’endroit est clair et lumineux. De grandes tablées invitent à s’asseoir et à tisser des liens. D’autres, plus isolées, offrent une place pour un moment de repos, de lecture ou de dégustation.

Des livres habillent les murs ; ils sont à consulter sur place ou à emprunter. Elisabeth Sénégas, co-fondatrice, explique :

Ici, on offre de l’espace, du temps, et une qualité d’accueil. On ne va chercher personne. On ouvre juste notre porte, et les gens viennent avec leurs idées. On les encourage à se mettre en mouvement pour les réaliser, en bricolant des solutions pour les uns et les autres.

Le projet est né à l’initiative du groupe Entr’actifs, créé en 2005, qui a identifié le besoin d’ouvrir un tiers-lieu en centre-ville, ouvert à la mixité et à l’entraide.

« À mon sens, un tiers-lieu, c’est un espace qui n’est ni la maison, ni le lieu de travail, où on accepte de se faire surprendre par l’imprévu », estime Elisabeth.

Et pour cause, depuis l’ouverture, grâce à des « imprévus », ce café expérimental accueille régulièrement du chant, de la musique, des ateliers d’écriture, des déjeuners d’entreprises, des conférences…

informationRenseignements divers
Horaires : mardi, mercredi, jeudi vendredi de 10h à 19h, lundi et samedi 12h-19h.
courriellachimerecitoyenne.org

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Un square plus accessible

Inspiration… Improvisation !

Détente à l’ombre des Géants