Dossiers

Accueil >Dossiers>Du bon usage du vélo en ville

mon vélo et moi

Du bon usage du vélo en ville

Pour rouler en sécurité et partager l’espace urbain dans le respect mutuel de tous ses usagers, un cycliste doit impérativement connaître et appliquer les règles élémentaires de déplacement en ville. Mais il doit aussi disposer d’un vélo en bon état et bien équipé. Et surtout, au même titre que les autres usagers de la route (automobilistes et piétons), il doit respecter le code de la route !

Voici les droits et devoirs des cyclistes à Grenoble, ainsi que quelques conseils d’experts pour pédaler en toute tranquillité !

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

 

La panoplie du cycliste avisé

schema equipements

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

 

Vos commentaires

Commentaire de Raoul_95 le 1 décembre 2015 à 19 h 57 min

On attend le même genre de conseils à destination des conducteurs de véhicules motorisés (poids-lourds notamment) afin de leur rappeler ce qu’il sont censés avoir appris en passant leur permis : comment partager la route avec les cyclistes, notamment lorsqu’ils tournent à droite alors qu’ils longent un aménagement cyclable, que ce soit une bande cyclable sur chaussée/trottoir ou une piste cyclable en site propre.

Lire la suite >

Commentaire de HA le 30 décembre 2015 à 9 h 59 min

Il semblerait que le Maire a signé un arrêté autorisant les cyclistes d’emprunter voie de tram. En conséquence, c’est autorisé à Grenoble.

http://transports.blog.lemonde.fr/2015/02/25/eric-piolle-maire-de-grenoble-desormais-a-velo-je-respecte-le-code-de-la-route/

Lire la suite >

Commentaire de R DENIS le 1 avril 2016 à 17 h 45 min

J’aimerais que certains cyclistes respectent effectivement les règles élémentaires du code de la route : ne pas griller les feux rouges et les stops par exemple.
Que certains se comportent également en citoyens responsables et respectueux des piétons : qu’ils ne roulent pas sur les trottoirs, qu’ils empruntent les pistes cyclables dans les sens indiqués.

Lire la suite >

Commentaire de lachartre le 6 avril 2016 à 9 h 14 min

les cyclistes réclament des pistes cyclables, mais, n’ont pas l’obligation de les utiliser. Pourquoi continuer à en créer? soi-disant que sur une piste cyclable un cycliste ne peut pas rouler vite…

Lire la suite >

Commentaire de Kris le 10 avril 2016 à 21 h 28 min

En tant que cycliste à Grenoble depuis 10 ans, je me rends compte que ma sécurité à vélo dépend SURTOUT du respect de ceux qui roulent en voiture !
La remarque de « lachartre » démontre bien l’incompréhension de ceux qui ne font pas de vélo (« pourquoi continuer à créer des pistes cyclables ???? »)…
J’en ai assez d’être une victime (déjà renversé une fois par quelqu’un qui n’avait pas la place pour doubler, et ayant des altercations quasi-quotidiennes), et souhaiterais que la Ville mène une vraie politique pour rendre la ville plus accessibles aux cyclistes – la modification en zone 30 n’étant pas, à elle seule, la solution. Tout en sachant que ceux qui roulent en voiture ne modifieront jamais leur comportement, trop habitués à être les rois de la route…

Lire la suite >

Commentaire de gabolde patrick le 13 avril 2016 à 6 h 49 min

Lorsqu’une rue est à sens unique pour les autos mais autorisée au vélos en contre sens, indiquer aux cyclistes qu’aux croisements les automobilistes ne risquent (par habitude) de ne regarder que la priorité à droite et ne pas voir les cyclistes venant de gauche. (ex : rue de Stasbourg / intersection place de Metz , les autos place de Metz s’arrêtent pour laisser passer les voitures mais au redémarrage risquent de ne pas regarder à gauche les cyclistes engagés)

Lire la suite >

Commentaire de Bacconnier le 16 avril 2016 à 18 h 58 min

Bonjour,
Donnez vous des aides pour l achat de VAE ?

Lire la suite >

    Commentaire de La rédaction le 17 avril 2016 à 15 h 54 min

    Bonjour, à notre connaissance il n’y a pas d’aide de la ville pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Ville et Metro investissent davantage dans les aménagements et les services autour du vélo. Et puis… Grenoble est une ville plate ! (oui, ok, quand on en sort, ce n’est pas la même histoire 🙂 )

    Lire la suite >

Commentaire de Guillaume le 23 avril 2016 à 17 h 13 min

J’adore les gens qui demandent aux cyclistes de respecter le code de la route, alors qu’eux, en tant que piéton ou conducteur, ne le respectent pas plus!!! Soyons courtois, faisons tous des efforts !!! Les cyclistes oui c’est sûr, les piétons aussi et les conducteurs surtout !!! Il n’y a pas priorité à la voiture sur le vélo, souvenez-vous en !
Vive le vélo en ville pour tous et en toute sécurité !
Enfin, une aide pour l’achat de VAE serait plus que bienvenue dans une agglomération qui dit vouloir le développement de la pratique du vélo, cela réduirait le nombre de voiture, encore un peu plus. Faire 20 km en VAE et sans transpirer c’est plus agréable qu’à vélo sans AE! Et cela permet d’utiliser son VAE toute l’année, même en hiver! Gagnant, gagnant!

Lire la suite >

Commentaire de mentre le 27 avril 2016 à 16 h 14 min

Indiquer aux cyclistes (dont je fait partie) qu’en remontant les sens interdits, les automobilistes débouchant des carrefours ne s’attendent pas à les voir arriver en contresens. Au vélo de s’y adapter en ralentissant et vérifiant à droite et à gauche avant de s’engager.
Vive le vélo en ville.
Jerome

Lire la suite >

Commentaire de buffetto le 14 octobre 2016 à 16 h 14 min

les cyclistes veulent être respectés mais respectent ils les autres?
Je me sens en insécurité, en tant que piéton. Très souvent les cyclistes si ce n’est des scooters empruntent les trottoirs à des vitesses excessives malgré les pistes cyclables. En tant qu’automobiliste les cyclistes ne respectent pas le code de la route.Combien de fois j’ai vu des cyclistes ne pas tenir leurs guidons mais téléphoner. Ou des cyclistes avec des enfants en bas age sans aucune protection ( le dernier que j’ai vu se promener avec trois enfants sur le même vélo). Est ce qu’un vélo doit être muni d’un éclairage la nuit.
par contre je n’ai jamais vu un vélo se faire verbaliser , ni pour vitesse excessive (pour exemple les vélos qui dévalent bd J vallier) ni pour conduite dangereuse.

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi