Découvertes

Accueil >Découvertes>Emdé, carnets de musiques

ILLUSTRATIONS

Emdé, carnets de musiques

Dans chaque numéro, Gre.mag confie à un amoureux de Grenoble le soin de poser un regard original sur ce qui l’entoure. Ce mois-ci, c’est au tour du dessinateur Emdé, qui traîne volontiers ses crayons dans les salles et lieux de concert. Extraits de ses carnets.

«  A Grenoble, on peut vraiment écouter, voir et danser tous les styles de musique, entre les programmations des différentes salles, les festivals sur la ville, de la scène locale aux artistes plus en vue. Et en même temps je ne suis peut-être pas assez éclectique dans ce que je vais dessiner pour être objectif. Moi j’y trouve mon compte en tout cas.

Depuis le début de l’année, en faisant le tour des salles, on a pu voir en live des artistes hip-hop, rock, métal, reggae, dub, house, techno, world, “trad”, classique, jazz, chanson française… Dedans-dehors, tout se dessine 🙂 mais j’avoue que j’attends avec impatience le retour du beau temps et de la chaleur, des festivals et concerts en plein-air…

J’aime bien dessiner ce qu’il se passe avant les spectacles et concerts : l’installation, les balances, les techniciens qui finissent leurs réglages, le moment juste avant l’ouverture des portes ou, en coulisses, juste avant que le concert ne commence… Ensuite pendant le concert, le spectacle est sur scène mais aussi dans le public : les gens chantent, dansent, rient… Il y a quelque chose de libérateur… Du bonheur peut-être (enfin, au moins pour moi).

J’ai toujours été fasciné par cette magie simple de la musique live : les instruments semblent dormir sur scène et puis les musiciens arrivent, s’en saisissent et t’emmènent dans un voyage musical pendant 1h30/2h… J’ai eu la chance de dessiner mes artistes préférés, sur scène ou dans l’intimité, j’ai vécu des sensations énormes, comme seule la musique peut en procurer, et tout consigné dans mes carnets ! De plus, la musique m’aura fait voyager sur plusieurs continents…

Dès que j’ai l’occasion d’aller dessiner un concert, j’y vais, parfois plusieurs fois par semaine, parfois pour le plaisir, parfois professionnellement. J’ai besoin de dessiner beaucoup en fait et puis ça m’amuse de collectionner les artistes, de dessiner les copains… Et tu peux l’écrire dans le journal, oui, ma mère sait que je sors beaucoup, elle me suis sur facebook 🙂 »

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 15 images

 

informationRenseignements divers
courrielhttp://voyagitudes.over-blog.com/

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Lumière sur le théâtre d’improvisation

À l’ombre des lectures en fleurs

Crayon à la pointe