Reportages

Accueil >Dossiers >Reportages>Les trésors publics de la Bibliothèque d’étude et du patrimoine

allez-y !

Les trésors publics de la Bibliothèque d’étude et du patrimoine

La Bibliothèque d’étude et du patrimoine, c’est un peu une caverne aux trésors… Entre ses murs, plus de 800 000 documents, parmi lesquels un fonds ancien prestigieux, sont conservés. Autant de richesses dont elle entend aujourd’hui faire mieux profiter l’ensemble des Grenoblois. Mise en place du prêt, projet de réaménagement, accueil de l’artothèque, organisation d’une grande expo sur la presse… On vous dit tout !

Dimanche 20 septembre 2015
 Journées Européennes du Patrimoine ( 19 et 20 septembre 2015 ). Lieu : Bib Lyautey. Visite des magasins de la bibliothèque , avec des lampes de poche pour y découvrir la diversité des ouvrages. PHOTO : © Alain FISCHER 2015, Ville de Grenoble. livres

Héritière de la Bibliothèque publique créée en 1772, la Bibliothèque d’étude et du patrimoine est installée boulevard maréchal Lyautey depuis 1969. C’est d’abord un lieu dédié et adapté à la conservation, qui abrite les collections patrimoniales sur quatre niveaux aveugles de magasin, soit vingt-trois kilomètres de rayonnages ! Celles-ci comptent 700 incunables (les premiers imprimés du XVe siècle) et 200 000 imprimés antérieurs à 1900, des manuscrits, des estampes, des photographies… Sans oublier le patrimoine dauphinois (150 000 documents), des fonds importants sur Stendhal, Champollion, Berlioz… Autant de joyaux dont quatre professionnels prennent soin au sein de l’atelier reliure et restauration, tandis qu’un chantier de numérisation permanent assure la préservation des collections.

Le repère des chercheurs

Outre la conservation, cette bibliothèque assure la mise à disposition de ses ressources pour irriguer le savoir. En effet, c’est aussi un lieu dédié à la recherche qui permet d’accéder non seulement aux collections anciennes mais aussi à un important fonds contemporain. Bibliothèque du patrimoine, mais aussi bibliothèque dédiée à l’étude comme son nom l’indique, elle dispose pour cette double vocation d’un grand espace destiné à la consultation.

Six rendez-vous annuels baptisés « Trésors publics » sont prévus pour faire découvrir ses joyaux patrimoniaux

Situé au sixième étage, aéré et très lumineux, il comprend d’abord la salle de recherche qui donne accès aux fonds patrimoniaux, soit 3 000 ouvrages de référence en libre accès, des documents communiqués sur demande, un accès aux ressources numérisées… La salle de lecture abrite quant à elle le fonds contemporain où l’on trouve des ouvrages généraux et spécialisés (édition, formation…), la documentation régionale, un accès numérique à la presse… Jusqu’à présent, l’ensemble de ces ressources n’étant proposé qu’en consultation sur place, la bibliothèque accueille un public essentiellement universitaire.

S’ouvrir à tous les Grenoblois

Cette pratique va changer début 2017 avec l’ouverture au prêt du fonds contemporain : 15 000 ouvrages, sur les 18 000 actuellement en accès direct, sont concernés. Cette évolution entend permettre une meilleure exploitation des ressources en favorisant leur circulation, et surtout une diversification des publics en rendant ces documents accessibles à tous ceux qui n’ont pas la possibilité de venir les consulter.

lundi 24 octobre 2016 Bibliothèque Liautey. Sylvain Frappat - Ville de Grenoble 2016

De même, pour ouvrir davantage la bibliothèque à l’ensemble des Grenoblois, la restructuration du rez-de-chaussée fait l’objet d’une étude qui prendra en compte les spécificités du bâtiment, labellisé Patrimoine du XXe siècle.

Premier objectif : rendre l’entrée plus conviviale. Du mobilier a déjà été installé dans le hall, amorçant sa transformation. Il s’agira aussi d’offrir une meilleure visibilité de l’extérieur pour inviter le public à entrer. Une ouverture du côté de la place Valentin Haüy (face à l’arrêt du tram C) est envisagée et l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite devrait être améliorée. La cafétéria sera elle aussi réaménagée afin d’être plus agréable et fonctionnelle.

Enfin, la Bibliothèque d’étude et du patrimoine accueillera l’artothèque, actuellement implantée à la bibliothèque Kateb Yacine. Cette collection d’œuvres (photos, gravures, estampes…) issues des courants artistiques de la fin des années cinquante à aujourd’hui, accessible au prêt pour tous, s’articule aux collections de la bibliothèque.

L’installation de l’artothèque s’inscrira ainsi dans la mission de valorisation du patrimoine que la bibliothèque développe déjà par différentes actions.

Six rendez-vous annuels baptisés « Trésors publics » sont prévus pour faire découvrir ses joyaux patrimoniaux, une grande expo annuelle centrée sur ses collections (lire encadré), des conférences, des animations lors des Journées du patrimoine, des ateliers pédagogiques pour les scolaires…

Rappelons enfin qu’elle gère le musée Stendhal, installé dans l’appartement Gagnon, qui accueille régulièrement des expos et des temps de lecture.

informationRenseignements divers
12, boulevard maréchal Lyautey. Tél. 04 76 86 21 00.
Ouverture les mardis, mercredis et vendredis de 10h à 19h, le jeudi de 13h à 19h, le samedi de 10h à 18h.
courrielhttp://www.bm-grenoble.fr/

Pièces jointes:
Programme des animations de l'exposition "Incroyable Presse"

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi