Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Octobre rose : lutter contre le cancer du sein

Mobilisation

Octobre rose : lutter contre le cancer du sein

Dans le cadre de la campagne nationale Octobre rose, en faveur de la lutte contre le cancer du sein, la Ligue contre le cancer teinte de rose l’arrivée sommitale des Bulles de la Bastille. L’Office de lutte contre les cancers, l’ODLC Isère, s’engage quant à lui dans le soutien de deux belles initiatives : la liaison à vélo Chambéry-Saintes Marie de la Mer de 50 femmes décidées à se battre et à sourire, et une pièce de théâtre rondement menée à la maison des Habitants Teisseire. Premier rendez-vous le 3 octobre.

C’est avec l’exposition « Prenez soin de la santé de vos seins », créée grâce à l’aide de la Ligue contre le cancer Isère, que l’ODLC commencera sa journée dans le hall d’honneur de l’Hôtel de Ville de Grenoble, ce samedi 3 octobre. Illustrée de personnages, facile d’accès et pédagogique, l’expo tournera ensuite dans tous les lieux qui accueillent des actions en faveur de la lutte contre le cancer.

afficheA 17h30, toujours à l’Hôtel de Ville, l’ODLC et la Ville accueillent le groupe féminin du projet « A la mer en vélo », en compagnie des artistes du spectacle « La mammo… pas de quoi en faire un plat », joué à la MdH Teisseire le lundi 5 octobre.

Ce groupe de femmes, parties de Chambéry en vélo le matin, feront leur première halte à Grenoble avant de repartir pour les Saintes Marie de la Mer. Touchées par la maladie, motivées par une volonté de dépassement de soi, de solidarité et de sensibilisation à l’importance du dépistage, elles réaliseront 450 km en empruntant la Via Rhôna, du samedi 3 au samedi 10 octobre (plus d’infos : A la mer à vélo le projet).

Au programme de cette belle rencontre du 3, discussions et projection d’un extrait du spectacle joué à Teisseire le surlendemain.

 

Affiche Octobre rose BD gRENOBLELe 5 octobre, rendez-vous à 19h à la Maison des Habitants Teisseire, pour la pièce de théâtre « La mammo… pas de quoi en faire un plat », un spectacle décalé interprété par la compagnie Les Belettes. Une façon ludique et drôle pour aborder toutes les bonnes fausses raisons de ne pas faire la mammographie de dépistage du cancer du sein, mais aussi de tordre le cou aux idées reçues.

A noter : la participation au programme de dépistage du cancer du sein qu’organise l’ODLC pour le département de l’Isère concerne plus de 80 000 femmes âgées de 50 à 74 ans, que l’ODLC invite à réaliser leur mammographie conformément aux modalités du programme de santé publique.

L’opération annuelle de mobilisation nationale appelée Octobre rose vise ainsi à accroitre le nombre d’iséroises réalisant leur mammographie tous les 2 ans dans le cadre de l’ODLC. Par ce dispositif, elles ont la garantie de bénéficier d’une seconde lecture, modalité proposée exclusivement lorsque le protocole organisé par l’ODLC est suivi.

informationRenseignements divers
- Expo "Prenez soin de la santé de vos seins" le 3 octobre, mairie de Grenoble.
- Rencontre autour de "A la mer à vélo", 3 octobre, 17h30, mairie de Grenoble.
- Spectacle "La mammo... pas de quoi en faire un plat", le 5 octobre, 19h, Maison des Habitants Teisseire, 110 avenue Jean Perrot.

Vos commentaires

Commentaire de fatima le 9 octobre 2015 à 21 h 09 min

BONSOIR,
j’étais présente au spectacle « La mammo… pas de quoi en faire un plat ».
une bonne initiative de la part de la MDH de TEISSEIRE. je tiens à remercier chacune des trois actrices qui ont joué leurs rôles d’une réalité impressionnante. elles ont incarné chacune la réalité de la femme à Grenoble.
la femme aisée qui a peur du dépistage par crainte de perdre sa beauté et son conjoint, amoureux ou accompagnant ; la femme qui a peur d’être rejetée et la femme qui donne la priorité à sa famille en négligeant sa santé.
je remercie L’ODLC avec les médecins qui étaient présents corps et âmes pour nous éclaircir des points essentiels sur le dépistage et nous encourager à le faire .
BRAVO FEMMES DE TEISSEIRE !!!! vous êtes courageuses et conscientes .

LA MAMMO… IL FAUT EN FAIRE UN PLAT; NE JETONS PLUS LE COURRIER DE L’ODLC DANS LA POUBELLE PAR MANQUE DE TEMPS OU PAR CRAINTE DE TROUVER UN CANCER. PENSONS AUX AUTRES FEMMES DANS LE MONDE QUI NE REÇOIVENT pas DE COURRIERS D’ODLC. UNE CHANCE POUR NOUS FEMMES EN FRANCE D’avoir le dépistage qui nous évite des malheurs. pensons aux femmes qui doivent endurer ces malheurs par manque de moyens.

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Covid-19 : des tests rapides expérimentés à Grenoble

Habitat durable : le Solaris primé par Constructive Alps

Douches municipales : des créneaux réservés aux femmes