Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Grenoble fait le choix de la précaution

Ondes électromagnétiques

Grenoble fait le choix de la précaution

La 4G s’installe dans l’agglo. Petit hic, ces antennes sont plus puissantes que les précédentes. Une loi récente a renoncé au principe de précaution. À Grenoble, tout le monde n’est pas de cet avis.

Les radiofréquences émises par les ondes électromagnétiques des antennes relais sont déjà aujourd’hui supérieures (entre 2 à 7 volts par mètre) au seuil de précaution de niveau d’exposition de 0,6 V/m, préconisé par l’Europe. Bien que le danger de l’exposition aux ondes ait été dénoncé par le rapport Bioinitiatives de 2012, la loi votée le 23 janvier dernier à l’Assemblée nationale laisse tomber « le principe de précaution » pour lui préférer le « principe de modération ». Elle ne remet pas en question le seuil d’exposition actuel qui date de 2002 et place le seuil des émissions d’antennes entre 40 à 60 V/m ! Et l’arrivée de la 4G augmente de 50 % le niveau d’exposition global.
Que peut faire la Ville ?
Jusqu’à présent pas grand-chose. Surtout quand les opérateurs décident d’installer leurs antennes en dehors de l’espace public (HLM, copropriétés). « Ils convainquent les bailleurs et les copropriétés en échange d’une somme d’argent très attractive » indique Jean Rinaldi, président de la CCARRA – Nationale(1).
La ville de Grenoble va donc jouer une des rares cartes dont une commune dispose aujourd’hui : les règles de l’urbanisme. D’ici la fin de l’année, le Plan local d’urbanisme intégrera cette nouvelle règle : interdiction de construire des crèches, écoles maternelles et maisons de retraites à moins de 100 mètres d’antennes relais. Interprétée en creux, la règle s’adresse aux opérateurs. Et pour dialoguer plus efficacement avec eux, la Ville va entreprendre la réalisation du cadastre des ondes électromagnétiques de son territoire. C’est en effet l’une des rares avancées de la loi sur les ondes électromagnétiques, votée le 23 janvier dernier. SC
(1) Coordination citoyenne antennes relais Rhône-Alpes et nationale.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

De nouveaux leviers pour plus de justice sociale et d’émancipation

Accompagner les personnes migrantes

Chalets solidaires