Découvertes

Accueil >Découvertes>Un travail de fourmi

New York

Un travail de fourmi

©Emdé

©Emdé

À New York, les fourmis constituent de précieux auxiliaires pour le nettoyage des trottoirs de la Big Apple. Elsa Youngstead, chercheure à l’Université de Caroline du nord, a en effet démontré que, sur 12 kilomètres du Corridor de Broadway, les fourmis grignotent l’équivalent de 60 000 hot-dogs par an.

Autre avantage, en concurrence avec les rats, ces voraces hyménoptères régulent les populations de rongeurs.
Poursuivant ses investigations, la chercheure a constaté que les fourmis des rues (fréquentes sur les pavés européens) éliminent deux à trois fois plus de miettes que les fourmis des parcs.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Alina Palcau ne perd pas le nord

À pas de Géantes

Iris Arnulf : « Le principal message est U = U »