Découvertes

Accueil >Découvertes>Bienvenue en bibliothèque !

Cultures

Bienvenue en bibliothèque !

Des bibliothèques gratuites tout le temps, ouvertes plus souvent, des lieux rénovés et la création d’une grande bibliothèque : c’est le projet ambitieux déployé par les bibliothèques de Grenoble. Objectif : en faire des lieux de sociabilité et de proximité qui répondent mieux aux attentes des habitant-es. Un programme d’actions concrètes se met en place.

Cultures

Des bibliothèques plus ouvertes

Voté par la municipalité en 2019, «le projet Bienvenue en bibliothèque est né de la volonté d’intervenir sur les bibliothèques et la lecture à Grenoble», rappelle Lucille Lheureux, adjointe aux cultures.

Une enquête menée en 2018 auprès des publics et non-publics a fait apparaître que le réseau grenoblois était dense mais moins fréquenté que dans d’autres villes et que s’il s’était efficace pour les grands lecteurs, il se révélait peu accueillant pour les publics éloignés du livre.

«L’enjeu consiste donc à inverser la tendance ! Il s’agit d’inventer des bibliothèques plus ouvertes, qui soient aussi des lieux de rencontre, de dialogue, de découverte et d’épanouissement, tout en les rendant plus accessibles à tous et toutes.»

Des lieux hospitaliers

Le 1er juillet 2019, cette volonté s’est concrétisée par la mise en place de la gratuité totale de l’abonnement pour les Grenoblois-es et les non-Grenoblois-es, pour lever les barrières financières ou symboliques et faire des bibliothèques de véritables lieux de proximité sociale et de connaissance partagée, où chacun-e est bienvenu-e.

Bienvenue en bibliothèque vise aussi à rendre les bibliothèques plus accueillantes, ce qui signifie aménager l’espace pour les pratiques conviviales et collectives, ouvrir sur l’extérieur…

Les travaux de la BEP (Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine) en sont l’illustration. Réalisés entre juillet 2019 et fin 2020, ils ont permis la rénovation et la transformation totales du rez-de-chaussée avec l’aménagement de la rotonde, un apport significatif de lumière, un meilleur confort acoustique et thermique, la création d’un espace café, la refonte des espaces d’exposition et l’installation de l’artothèque.

Rappelons que pour inviter les Grenoblois-es à redécouvrir et s’approprier ce lieu patrimonial, c’est la BEP qui accueille désormais la manifestation culturelle du Printemps du Livre. Et la Ville n’entend pas s’arrêter en si bon chemin, avec de nouvelles mesures qui se préparent pour les prochaines années.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.bm-grenoble.fr

Nouveauté

Une nouvelle (très) grande bibliothèque

La Ville va construire une nouvelle grande bibliothèque : ouverte 6 jours sur 7, y compris le dimanche, une première à Grenoble ! Une bibliothèque pensée comme un lieu d’hospitalité, 100% accessible à toutes et tous, sans contrôle.

Férus de patrimoine ou de polars, visiteurs et visiteuses de passage souhaitant consulter un ouvrage, se connecter à Internet, ou simplement se poser dans un lieu convivial : tous les publics, enfants de tout âge et ados y seront les bienvenus.

À l’horizon 2026-2027, ce grand projet prévoit le déplacement de l’actuelle bibliothèque centre-ville à Chavant, à côté de la Bibliothèque d’étude et de patrimoine avec laquelle elle formera un pôle de lecture majeur à l’échelle de l’agglomération. Un lieu choisi pour sa position centrale dans la ville ainsi que sa facilité d’accès par les transports en commun.

Pour donner naissance à ce nouvel équipement d’ampleur, une extension devrait être construite à l’arrière de la BEP, à la place de l’actuel parking de la place Valentin-Haüy parmi des espaces verts qui assureront une continuité végétale entre la caserne de Bonne, le parc Hoche et le parc Paul-Mistral. Les études sont en cours et une consultation avec les usager-es aura lieu dès cet hiver.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Cultures : Grenoble amplifie son action