Reportages

Accueil >Dossiers >Reportages>La santé partout et pour tous

Politique publique

La santé partout et pour tous

Logements, crèches, écoles, aménagement urbain, transports, vie associative… Grenoble se mobilise pour mettre la santé au cœur de son action publique. Elle présentera en fin d’année un nouveau Plan municipal dans ce domaine.

pour "Le point sur » la santében.bert illustrateur 04.57.39.45.04

En matière de santé, les villes n’ont aucune compétence obligatoire. Pourtant, grâce par exemple à ses équipes de santé scolaire, ses centres de santé, son service municipal Hygiène santé environnement, Grenoble peut agir au quotidien.

Lutte contre l’obésité, le tabagisme et la toxicomanie, soins dentaires des enfants, troubles du langage, prévention des maladies cardio-vasculaires, contrôles sanitaires (eau, aliments…), actions contre le bruit, soutien des pratiques sportives… la santé est au centre de la vie publique.

Une nouvelle feuille de route

Pourtant, ces services restent encore trop méconnus des Grenoblois et manquent de mise en lien pour optimiser leur action, constate Mondane Jactat, adjointe à la santé. Son objectif : aller plus loin ces cinq prochaines années dans les actions d’information et de mise en place d’études d’impact.

Le nouveau Plan municipal de santé, dont l’élaboration a été lancée le 20 mars dernier, fait ainsi le pari d’une méthode d’action plus collective, plus partenariale aussi. À travers la rédaction d’une feuille de route pour la période 2016-2020, assortie d’objectifs mesurables et quantifiables, elle enrichira d’autres politiques publiques : logement, crèches, écoles, personnes âgées, déplacements, aménagement, sport, etc.

Les usagers associés

Sur la méthode, l’équipe municipale veut promouvoir « une autre manière de parler santé » en associant à l’élaboration mais aussi au pilotage et au suivi de la nouvelle politique de santé, plusieurs comités et groupes de travail associant les services, les partenaires (Agence régionale de santé, Conseil général, CHU de Grenoble, représentants de professionnels libéraux), les associations et les usagers.

pour "Le point sur » la santében.bert illustrateur 04.57.39.45.04Santé environnementale, protection des plus fragiles et des plus précaires, amélioration de l’accès à une santé de proximité, développement d’actions d’éducation, prise en charge des personnes en situation de souffrance psychique, six axes au total ont été retenus.

Les modalités concrètes seront détaillées lors de la présentation du nouveau Plan d’action municipal en fin d’année. D’ici là, certaines décisions n’attendront pas. Parmi celles déjà prises, les élus grenoblois ont acté le maintien de la subvention de l’Agecsa (l’Association de gestion des centres de santé associatifs de Grenoble) (1) pour 2015 et intégré dans le Plan local d’urbanisme l’interdiction de construire des antennes relais à moins de 100 mètres des crèches, écoles maternelles et maisons de retraite de la ville.

 

(1)Les cinq structures de santé qu’elle représente aujourd’hui, réparties à travers la ville, dispensent des soins médicaux et paramédicaux et assurent le suivi de près de 19000 patients par an.

Quelle place pour les antennes relais ?

pour "Le point sur » la santében.bert illustrateur 04.57.39.45.04Implantation des antennes relais, sensibilisation des habitants à l’utilisation des téléphones portables et à celle du wifi, tant à la maison que dans les établissements communaux, la Ville travaille à la mise en place d’un plan « ondes ».

L’un des six groupes de travail constitués pour l’élaboration du nouveau Plan municipal de santé sera dédié spécifiquement à cette réflexion. « L’enjeu est de parvenir à créer un rapport de confiance avec les opérateurs et à travailler ensemble pour qu’il n’y ait pas de fausse inquiétude. Il faut qu’un juste milieu soit trouvé au cas par cas entre la prise en compte des risques sanitaires et le développement des technologies » ajoute Mondane Jacta.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Doubles expressos