Dossiers

Accueil >Dossiers>Budget participatif : 9 projets retenus

Investissement 2016

Budget participatif : 9 projets retenus

998 résidents grenoblois de plus de 16 ans se sont déplacés les vendredi 18 et samedi 19 septembre, à l’Hôtel de Ville, pour choisir quels projets d’intérêt général vont être réalisés en 2016. 9 projets ont été retenus, dont un projet « phare » de plus de 100 000 euros : l’aménagement du square de la place Saint Bruno.

 

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 6 images

Une ambiance à la fois studieuse et décontractée, des porteurs de projets qui ont exposé leurs arguments en salle du conseil municipal, des grenobloi(se)s qui se sont déplacés en famille ou entre amis, tous les ingrédients étaient réunis pour le premier vote de ce budget participatif made in Grenoble.

Rappelons que le budget global s’inscrivait dans une enveloppe de 800 000 €, avec le choix d’un gros investissement de plus de 100 000 €, et plusieurs projets de moins de 100 000 €.

Résultat : le réaménagement du square de la place Saint Bruno a remporté les suffrages dans la catégorie « gros projet », avec notamment l’installation d’une grande structure de jeux pour les enfants et leurs familles.

8 projets lauréats dans la catégorie « moins de 100 000 » ont pu être retenus, par ordre de priorité :

  • Aménager le confort et la sécurité des vélos
  • Aménagement sur le marché de l’Estacade
  • Un lieu d’accueil et d’écoute pour les jeunes victimes d’homophobie et de transphobie
  • Du végétal sur des murs d’écoles et des toitures d’immeubles
  • Un poulailler partagé en ville
  • Un site d’escalade de faible hauteur et une continuité du chemin sur les berges de l’Isère
  • l’aménagement des abords de l’école Nicolas Chorier
  • Un théâtre de plein air au parc Bachelard

En introduction à la séance du Conseil municipal du 21 septembre, Eric Piolle, maire de Grenoble, a présenté les projets lauréats : « Ces différents projets illustrent bien les facettes de notre ville. Ils se répèteront d’année en année. Leur réalisation démarrera début 2016. Vivement qu’ils se concrétisent ! »

Tous les projets à (re)découvrir sur grenoble.fr

Vos commentaires

Commentaire de BRUN Edwige le 25 septembre 2015 à 20 h 56 min

En période de difficultés financières en raison de la baisse des dotations de l’Etat et de la montée du chômage ces projets sont-ils tous opportuns?
La participation des habitants est faible: 998 habitants.
Le poulailler, le théâtre de plein air, la végétalisation des murs et le site d’escalade sont-ils des projets prioritaires alors que Grenoble ne doit pas augmenter les impôts locaux déjà injustes et élevés. D’autres dépenses de fonctionnement et d’autres investissements peuvent paraître sûrement plus indispensables aux yeux des Grenoblois. La participation d’un petit groupe motivé n’est pas forcément un gage de démocratie face aux besoins du plus grand nombre.

Lire la suite >

Commentaire de François CHIRON le 29 septembre 2015 à 15 h 58 min

Ce n’est pas une dépense supplémentaire, il s’agit de déléguer des arbitrages budgétaires aux citoyens, alors qu’ils sont faits habituellement par le conseil municipal.
Au plus peut-on penser que l’organisation de la consultation en elle-même représente un surcoût…

Ceux qui estiment que d’autres projets étaient plus indispensables (lesquels?)peuvent participer au prochain round de consultations… Je pense que peu d’habitants de Chorier/Berriat trouveront inutiles le réaménagement de la place Saint Bruno.

Lire la suite >

Commentaire de sam le 4 octobre 2015 à 23 h 38 min

A BRUN Edwige, si vous êtes si malin pourquoi n’avez vous pas proposé un projet? On vous entend critiquer les bénévoles qui ont eu le courage et le temps pour proposer des idées . Donc tout ce que je vous dirais … Chuuuut et {taisez vous} !

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Il y a soixante-quinze ans, la libération des camps

Mieux connaître les perturbateurs endocriniens

Vox populaire