Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Brin d’Grelinette : le partage au jardin

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): Les jardins de Grenoble

Les assos font l'actu

Brin d’Grelinette : le partage au jardin

La grelinette, c’est un outil précieux pour le jardinier : elle permet de rendre la terre plus meuble sans la retourner, en douceur, pour préserver l’équilibre biologique du sol. L’association Brin d’Grelinette fait la même chose : elle préserve la terre nourricière et reconnecte à la vie. Concrètement, elle s’occupe de deux jardins partagés à Grenoble : la Poterne, dans le quartier Teisseire-Jouhaux, et le Sans-Souci, du côté des Eaux-Claires-Mistral.

« Ces deux jardins existaient depuis une quinzaine d’années mais plus personne ne s’en occupait », raconte Lenaïg Grard, animatrice du jardin de la Poterne et du projet collectif au sein de Brin d’Grelinette, créée en 2009. Remis en état, les deux sites suivent des vocations distinctes. À la Poterne, sur près de 2 500 m2, les habitants se retrouvent et apprennent à cultiver ensemble tomates, carottes, salades et autres choux, avant de se partager les récoltes. « C’est un lieu de mixité sociale, alors qu’au Sans-Souci, plus petit, on est plus expérimental. » Ici, une dizaine de bénévoles s’occupent du jardin en toute autonomie : « Le Sans-Souci offre un tremplin idéal pour la reconversion agricole et l’installation à la campagne », explique Lenaïg Grard.

Surtout, les deux jardins ont chacun leur atelier cuisine : c’est sur place que les adhérents préparent leurs pots de confiture et mitonnent les ratatouilles. D’ailleurs, tous les mardis midis, on y déjeune, quelle que soit la saison !

informationRenseignements divers
téléphone Tél. 04 76 44 14 38
courrielhttp://brindgre.org

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi