Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Passion à voix haute

Solange Azéma

Passion à voix haute

«Un projet passion, créé par des gens passionnés» : voilà comment Solange Azéma, responsable communication de la Basse Cour, décrit le café-théâtre, situé rue Colbert, entre les quartiers de l’Estacade et Saint-Bruno.

©Sylvain Frappat

Si Solange s’est tournée vers une structure associative comme celle-ci, c’est notamment grâce à son amour pour la culture, bien ancré dans son éducation.

J’ai grandi entourée de livres et nous allions souvent à la bibliothèque. C’est ma mère, passionnée de livres, qui nous a transmis cette ouverture sur le monde.

Solange raconte d’ailleurs qu’à la fin du collège, elle souhaitait devenir metteuse en scène au cinéma. À son entrée en seconde, elle a débuté une formation en histoire de l’art. Une révélation qui a orienté ses choix au sein d’une formation supérieure dans les Métiers des arts, de la culture et du patrimoine, à Dijon.

Aujourd’hui, pour elle, rien n’est plus enrichissant que de découvrir les nouvelles pratiques liées à l’humour, à la musique ou encore au théâtre, mais aussi «de les valoriser et d’assister à la réalisation finale, lors des spectacles».

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Croqueur d’animaux

L’éducation particulière

Ganaches avec panache