Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Tétrathlétique de fer

Florian Jouanny

Tétrathlétique de fer

mardi 20 septembre 2016 Florian Jouanny, souhaite être le premier tétraplégique à terminer un triathlon IronMan. Piscine Bulle d'O.                               Sylvain Frappat - Ville de Grenoble 2016

Florian Jouanny est un homme déterminé. Enchaînant les allers-retours dans les bassins de la piscine Bulle d’O, il souhaite devenir le premier tétraplégique à finir un triathlon Ironman, la plus longue version du triathlon. « C’est 3,8 km de natation, 180 km de vélo à bras et un marathon de 42,195 km en fauteuil », détaille le sportif de 24 ans qui s’entraîne une dizaine d’heures par semaine.

Sa vie bascule en 2011 à la suite d’une lourde chute lors d’un saut à skis. Il est touché aux vertèbres cervicales C6 et C7 et à la moelle épinière. « Très vite, j’ai eu envie de me remettre au sport » témoigne ce passionné de cyclisme. « Je me suis tourné naturellement vers le handbike, un vélo qui avance à la force des bras. »

L’année dernière, il a enchaîné les belles performances, notamment une deuxième place sur l’European Handbike Circuit à Bardonecchia (Italie). Désormais, il rêve de s’aligner au départ de l’Ironman de Barcelone en octobre 2017. « Ce qui me semblait impossible il y a encore quelques mois ne l’est plus aujourd’hui… »

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Soutien en chaîne

Solid’hair

Low tech à bicyclette