Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Sourds, malentendants : des démarches plus accessibles

Hôtel de Ville

Sourds, malentendants : des démarches plus accessibles

Depuis le mois de novembre 2018, la Ville de Grenoble améliore l’accessibilité de son service d’accueil pour les personnes sourdes ou malentendantes. Celles-ci peuvent désormais faire appel à un interprète via la plateforme en ligne Elioz pour communiquer avec les agents d’accueil de l’Hôtel de Ville.

La plateforme d’interprétation Elioz permet aux personnes sourdes ou malentendantes de se rendre à l’Hôtel de Ville en pleine autonomie. ©Auriane Poillet

Les conseils municipaux sont retransmis en langue des signes française (LSF) depuis 2014. Quatre ans après, ce sont les démarches administratives qui deviennent plus accessibles aux personnes sourdes ou malentendantes. Jusqu’alors elles devaient, en général, être accompagnées par une personne tierce.

« Ce type de handicap est très développé. A Grenoble, 1 300 personnes sont concernées. Il peut s’agir de personnes ayant une maladie, de personnes âgées, de personnes appareillées… », explique Christine Garnier, adjointe à l’accessibilité.

Le numérique au service de l’accessibilité

A l’Hôtel de Ville, la plateforme en ligne Elioz permet désormais de faire appel à un interprète LSF qui pourra traduire les communications entre l’usager et l’agent d’accueil grâce à l’utilisation d’une webcam. Cette solution peut être utilisée à domicile pour contacter l’accueil téléphonique, ou directement sur place.

Rabah Bouilefane, atteint de surdité et membre du bureau de l’ASG 38 (Association des Sourds de Grenoble), témoigne :

En terme de communication pour moi ça passe souvent par l’écrit. Certaines personnes maîtrisent très bien la langue des signes, mais pas le français, alors elles ne comprennent pas toujours ce qui est écrit sur les documents.

 

© Auriane Poillet

Plusieurs outils à déployer

Cette compréhension est donc facilitée par ce nouveau mode de communication. Au total, 17 agents du service d’accueil de l’Hôtel de Ville sont formés à l’utilisation de ce nouvel outil. En 2019, l’une des Maison des Habitants de Grenoble sera également équipée de ce système, tout comme le nouveau site Claudel, en 2020.

 

Des Boucles à induction magnétique (BIM), qui améliorent la qualité d’écoute des personnes appareillées, seront progressivement mises en place sur le territoire. Depuis trois ans, deux de ces systèmes sont déjà installés à l’accueil de l’Hôtel de Ville. Une boucle magnétique nomade est aussi mise à la disposition des usagers auprès de la mission Accessibilité.

informationRenseignements divers
Contacter la mairie ou se rendre se place en faisant appel à un interprète LSF : du lundi au vendredi de 9h à 11h et de 14h à 17h.
courrielhttp://www.grenoble.fr/1309-contacter-la-mairie-en-lsf-ou-ttrp.htm

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Priorité au dépistage

Et si nous étions différents, comme tout le monde ?

Les oiseaux de Grenoble