Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>«Dare e avere»

Anna Lavédrine

«Dare e avere»

Comprenez «donner et recevoir», selon la formule italienne prononcée par Anna Lavédrine, présidente de l’association Local SDF, lorsqu’on l’interroge sur le don de soi qu’elle y apporte.

©Alain Fischer

C’est en 1985 qu’elle commence à s’investir dans cet accueil de jour situé 4 bis, rue du Vieux-Temple, qui fournit quotidiennement colis et repas aux personnes en grande précarité. Accompagnée de ses deux chiens, la voix posée et teintée d’un accent italien, cette enseignante à la retraite raconte :

 À l’époque, les bénévoles m’ont accueillie à bras ouverts. On m’a confié des choses dans lesquelles m’investir et, petit à petit, j’ai pris les choses en main. J’aime le public qui vient ici. Je les connais tous et parfois sur plusieurs générations. Je reçois ça comme un échange.

L’implication de ses 38 bénévoles est intense pour cette structure sans salarié-es. «Environ 900 «accueilli-es» viennent ici chaque année. En 2021, nous avons eu 26 000 passages. Les gens viennent parce que c’est chez eux. Je constate que la chose la plus importante pour les gens, c’est le lien social : se retrouver et rester ensemble pour un café. Se connaître et se reconnaître, ça compte.»

Avec la volonté de s’inscrire dans une économie durable, une attention est portée sur la qualité des produits et l’approvisionnement de proximité.

informationRenseignements divers
téléphone 04 76 42 75 31
courriel asdf.38@orange.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Croqueur d’animaux

Passion à voix haute

La possibilité d’agir