Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Ganaches avec panache

Anne-Lise Signouret

Ganaches avec panache

Hormis son amour du chocolat, rien ne prédestinait Anne-Lise Signouret à être chocolatière.

©Alain Fischer

Sa vocation est née en Amérique du Sud, où elle organisait, en tant que guide touristique, des visites de plantation de cacaoyers. De retour en France, elle rejoint l’Institut National de la Boulangerie-Pâtisserie de Rouen.

Quelques années plus tard, en 2014, Anne-Lise ouvre une chocolaterie à Gap, sa ville natale. Un concept qui rencontre un grand succès et qu’elle décline à Grenoble en 2018. Installée rue de Strasbourg, où fleurissent les commerces de bouche et les savoir-faire, Anne-Lise se sent particulièrement à sa place.

Privilégiant le local, l’éco-responsabilité et les circuits courts, elle déploie ici ses valeurs en travaillant avec des producteurs de nos régions. Elle propose par exemple des spécialités à base d’argousier, cette petite baie acide typique des Hautes-Alpes, ou encore un producteur de miel de châtaignier de la vallée du Champsaur.

Le contenant est aussi vertueux que le contenu : de nombreux emballages de la chocolaterie Signouret sont fabriqués à partir des chutes de cabosse de cacao. On peut se faire du bien en faisant du bien aussi à la planète.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

L’éducation particulière

La possibilité d’agir

Croqueur d’animaux