Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Briseur de glaces

Jérôme Chappellaz

Briseur de glaces

750716_Jerome Chappellaz Au sein du « petit -15°C tout à fait supportable » des chambres froides du laboratoire de glaciologie de Grenoble, Jérôme Chappellaz, 50 ans tout ronds, est dans son élément entre les carottes de glace rapportées des dernières campagnes polaires. « Le corps s’adapte, sans rire ! », explique ce glaciologue qui scrute depuis vingt-cinq ans les fines bulles de gaz piégées dans la glace pour comprendre le changement climatique. Ce patient travail d’enquête lui a valu de recevoir en novembre dernier la médaille d’honneur Niels Bohr 2014(1), une première pour un glaciologue. « J’ai découvert dans l’environnement polaire, à travers les archives essentielles que constituent la glace et la neige, un moyen fascinant d’appréhender l’étude du climat présent, mais aussi des évolutions passées de la composition de l’atmosphère », raconte-t-il.
À l’origine de la quête de ce scientifique pur sucre, la soif de découverte : « Ma mission consiste à apporter des observations et à faire avancer la connaissance, sans tomber dans le militantisme. » Passionné de vélo couché, l’ingénieux technicien travaille aujourd’hui à la mise au point d’une sonde révolutionnaire qui devrait permettre d’ici 2017, d’atteindre en une saison de forage des glaces vieilles de 1,5 million d’années.
(1)Physicien danois, pionnier de la mécanique quantique.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le recyclage se met au sport

Rebond photo

Parfum d’enfance