Économie

Accueil >Découvertes >Économie>Intégrer le commerce à la vie urbaine

Economie

Intégrer le commerce à la vie urbaine

La Ville de Grenoble se mobilise pour valoriser les commerces de proximité. Double objectif : renouveler l’attractivité commerciale au centre-ville dans un contexte général de modification des comportements d’achat, tout en encourageant les implantations à l’échelle des quartiers. Focus.

Halles Sainte-Claire. ©Auriane Poillet

Alors que le Plan local d’urbanisme intercommunal se dessine progressivement (PLUI), l’enquête publique venant de se conclure le 24 mai dernier, la ville de Grenoble mène depuis plusieurs mois de nombreuses actions pour redynamiser son centre-ville.

Pascal Clouaire, adjoint Démocratie Locale à la Ville de Grenoble, explique :

Notre objectif consiste en une revitalisation du cœur de ville et de quartiers en soutenant l’installation d’activités commerciales, tout en favorisant les circuits courts et la production locale.

Parce que « le commerce, c’est le flux », plusieurs actions ont été entreprises afin de piétonniser et apaiser le centre, tout en valorisant ses espaces publics grâce à des animations proposées par les unions commerciales et financées par Grenoble-Alpes-Métropole.

« Le PLUI, en cours d’élaboration, va dans ce sens. Nos ambitions : conforter en priorité le commerce de proximité dans les quartiers, renouveler l’attractivité commerciale du centre-ville, limiter le développement des centres commerciaux de périphérie. »

Grenoble opère sa mue progressivement avec la création de trois nouveaux marchés : Anatole-France, Île-Verte et Chavant. Tandis que la Halle Sainte-Claire s’illumine…

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Grenoble, dynamique et attractive

Un nouveau souffle pour la Halle Sainte-Claire

La ville joue l’ouverture au sud