Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Circulation-déjections canines : Grenoble met en place la verbalisation

tolérance zéro

Circulation-déjections canines : Grenoble met en place la verbalisation

La Ville de Grenoble met en place la verbalisation des infractions liées au stationnement très gênant, à la circulation à risque des cyclistes et à l’abandon de déjection canine.

Picto amendeLe Code de la Route, modifié par décret du 2 juillet 2015, a redéfini et élargi certaines infractions liées au stationnement « très gênant », qui est dorénavant réprimé par une amende de 135 €.
Après la mise en place en avril de 90 panneaux de sensibilisation permettant à tous de se réapproprier pleinement les bons gestes et les règles élémentaires en matière de circulation et de stationnement, la Ville de Grenoble procède maintenant à l’application rigoureuse de la législation en vigueur. Stationner sur les trottoirs ou les passages piétons par exemple, va désormais coûter cher.

Les cyclistes, qui adopteront un comportement à risque seront également verbalisés : une amende de 11 € pour une circulation la nuit sans feux, une amende de 22 € pour une circulation gênante pour les piétons, comme par exemple sur les trottoirs ou à allure trop rapide dans les zones piétonnes.

Suite à la journée d’action pour l’embellissement de Grenoble, La Belle Saison, qui aura lieu samedi 30 avril, la Ville invite les Grenoblois à prendre soin de leur ville toute l’année. L’abandon de déjection canine sera sanctionné d’une amende de 35 €.

Vos commentaires

Commentaire de gandouly agnes le 18 mai 2016 à 21 h 42 min

Beaucoup de déjections canines dans ma rue : rue Elisée Reclus… Les enfants ne les voient pas… Mais il faudrait venir incognito et aux heures de promenades pour verbaliser. J’attends le bilan de ces verbalisations, tout en gardant espoir !

Lire la suite >

Commentaire de Laurie le 22 mai 2016 à 22 h 33 min

très bonne initiative, en espérant que cela se traduise par des faits. Bon courage aux équipes car il y a du boulot…

Lire la suite >

Commentaire de Bilal le 23 mai 2016 à 9 h 12 min

Rue Montorge et Jardin de Ville toujours plein de caca….

Lire la suite >

Commentaire de Jacques Potton le 29 mai 2016 à 18 h 36 min

Bravo pour cette décision courageuse et nécessaire.
Il est de plus en plus risqué de se promener à pied avec des enfants sur les trottoirs du centre ville et du secteur Gambetta entre Champollion et la piscine, largement empruntés par les cyclistes.

Lire la suite >

Commentaire de Delprat le 30 mai 2016 à 12 h 06 min

Bravo pour les amendes pour les dejections canines mais en effet je ne vois jamais personne promener son chien et pourtant il est impossible d’aller a l’école avec ma fille en marchant sur les trottoirs (voir rue barginet près de l’école buffon). Donc on verra si il est possible que ces actions servent à quelque chose.
Peut être pourriez vous distribuer ces flyers dans les boîtes aux lettres

Lire la suite >

Commentaire de Lionel ROUX le 2 juin 2016 à 11 h 59 min

Il est une très bonne chose de verbaliser les déjections canines, encore faut-il prendre les contrevenants sur le fait…
Mème remarque pour les vélos et autres sur les trottoirs, les passages piétons, etc.
Je suis personnellement malvoyant et je dois en permanence être sur mes gardes à cause de ces ‘incivilités’.

Lire la suite >

Commentaire de Maréchal le 2 juin 2016 à 12 h 22 min

Les déjections humaines sont-elles également verbalisables au même titre que les canines?

Lire la suite >

Commentaire de Maxime le 5 juin 2016 à 8 h 58 min

Comme à Londres: ficher l’ADN des chiens et enregistrer leurs propriétaires (payé par les futures amendes). Une brigade préleve des échantillons de déjections laissées dans la rue, réalise le test ADN, retrouve le propriétaire, et lui envoie la facture (250€). Ainsi, pas la peine de « prendre sur le fait » (impossible à faire), et très efficace !

Lire la suite >

Commentaire de baulho le 7 juin 2016 à 21 h 28 min

Bonjour devant chez moi tous les jours ou presque les crottes ne sont pas enlevées par le propriétaire du chien. Je mets des affichettes….sans succès bien sûr . Comment sanctionner ce manque de civisme dans un quartier sensible. Le chien est à priori de grande taille…..et je veux continuer à sortir sans trop de crainte de chez moi…..
Le stationnement gênant n est déjà pas verbalisé alors que c est assez simple….aux alentours du stade dimanche impossible de marcher sur trottoir on M à déjà expliqué qu il fallait pas sortir avec mes enfants quand il y a match aux abords du stade…

Lire la suite >

Commentaire de Kaleidoscope le 8 juin 2016 à 15 h 35 min

Pour exemple, un quartier qui pourrait être magnifique mais qui est « gâché » par les actes d’incivilités type déjections, stationnements génants sur les trottoirs ou devant les garages, encombrants en pied d’immeuble… Beauvert

Lire la suite >

Commentaire de claire guillemin le 17 juin 2016 à 20 h 06 min

Nous aussi sommes touchés par les déjections canines (rue marbeuf) à tel point qu’il a été écrit sur un mur cette phrase assez drôle : « on dirait qu’il a plu des crottes de chiens » Cependant, je ne vois aucun changement et surtout, je n’ai jamais vu qui que ce soit habilité à verbaliser dans ce secteur, je reste donc assez dubitative sur le réel impact de cette mesure!

Lire la suite >

Commentaire de moi grenobois le 18 juin 2016 à 16 h 29 min

Belle initiative populaire, mais pour verbaliser :
il faut les papiers de la personne?
si non
L’amener au poste?
Confisquer le toutou?
Amener les deux au poste?
bref je pense que cela ne concernera pas grand monde, hormis la « pauvre  » personne qui aura perdu son toutou de vue pendant quelques secondes

Lire la suite >

Commentaire de edith edmond le 22 juin 2016 à 15 h 32 min

venez au parc hoche vous pouvez remplir les poches de la commune.

Lire la suite >

Commentaire de Kaleidoscope le 24 juin 2016 à 9 h 26 min

Rue Alfred de Vigny, devant la banque : stationnement systématique de véhicules sur la piste cyclable. Les cyclistes n’ont pas le choix : ils doivent circuler soit sur la chaussée, au risque de se faire percuter par les voitures qui sont loin de respecter la limitation à 30, soit sur le trottoir au risque de prendre une amende !!! Je ne voie jamais quiconque verbaliser à cet endroit… ?

Lire la suite >

Commentaire de GPommier le 30 juin 2016 à 21 h 46 min

Si des amendes stoppent ou freinent cette incivilité galopante… Surtout pour les cigarettes, il faudrait inventer un driving peut être pour les bureaux de tabac, parce que pour gêner la circulation et se mettre en danger, les gens sont forts.

Lire la suite >

Commentaire de Ottaviano Damien le 5 juillet 2016 à 11 h 31 min

Ayant deux chiens je suis totalement pour les amendes de dejection canines, mais encore faut t il que les sacomat soit recharges regulierement ce qui est rarement le cas caserne de bonne. Mais aussi installer plus de parc a chien pour les besoins, et aussi installer plus d espace chien et plus grand pour les detacher.

Car devant les enclos a chien pour les besoins il y a rarement des sac juste a coté avec une poubelle. Donc ok pour mettre des amendes mais il faut que la ville de grenoble fasse le necessaire concernant les espace pour les detacher, pour leur besoin, et pour jeter et ramasser les excrements.

Au pire si vous voulez pas mettre des sac je peux le comprendre mais alors ne faites pas payer sur les impots et on s achetera nous memes nos sacs histoire d etre surs d en avoir.

Lire la suite >

Commentaire de Ottaviano Damien le 5 juillet 2016 à 11 h 33 min

Faites un tour caserne de bonne le soir, c est innonde de stationnement sur les trottoirs et j en passe, ainsi que les stationnements sur chaussee sans warning comme si la route etait une place de parking.

Mais aussi ouvrir au public le parking sous terrain de la caserne de bonne la nuit pourrait etre intelligent.

Lire la suite >

Commentaire de marie le 10 juillet 2016 à 17 h 54 min

Bonjour…bonne idée pour amender les propriétaires des chiens….Mais je pense cela irréalisable!!!!
Les vélos qui roulent a vive allure me semble assez difficile de les amender.
J’aime ces idées de verbalisations cela permet à tous de partager les espaces en respectant chacun.

Lire la suite >

Commentaire de Taleux le 19 juillet 2016 à 8 h 36 min

Bonjour, Est-ce que tous ces piétons mis en danger par des cyclistes qui n’ont souvent pas d’autre choix que de passer un moment sur un trottoir, sont respectueux des cyclistes lorsqu’ils sont derrière leur volant ??? Ou bien est-ce qu’ils se garent sur les bandes cyclables juste devant un cycliste ? Tournent à droite sans regarder si un cycliste arrive sur la bande cyclable ? Ne supportent pas les cyclistes sur les cours type Gambetta et sur les quais où il n’y a pas de bande cyclable et où il faut partager la voie ???
Combien d’accidents ayant impliqué un cycliste ont effectivement blessé un piéton ? Et combien de blessés ou morts pour une rencontre malencontreuse entre un véhicule à moteur et un cycliste ? Une cycliste à Grenoble depuis 1989

Lire la suite >

Commentaire de Axelle le 22 juillet 2016 à 13 h 42 min

Je me déplace à vélo depuis 1995 à Paris puis Montpellier et depuis 2008 à Grenoble.
Autant dire que j’ai vu l’évolution de la circulation à vélo en ville. Et, croyez-moi, depuis les 90’s il y a vraiment de l’amélioration !
Alors c’est vrai que certains cyclistes manquent parfois de prudence dans leur évolution et peuvent faire peur aux piétons, même si leurs réflexes sont bons.
Il y a aussi des piétons complètement parano qui se précipitent vers leurs enfants lorsqu’on roule au pas dans leur direction comme si on allait volontairement leur foncer dessus 🙁
Et les automobilistes (dont je suis aussi très rarement) oublient parfois qu’ils ont un engin de mort de plusieurs tonnes entre les mains !
Alors oui, il m’arrive de rouler sur les trottoirs quand c’est trop dangereux sur la route (pas de piste cyclable) ou quand il n’y a pas de route (avenue Alsace Lorraine/certaines endroits du centre-ville). Mais je suis toujours à allure lente dans ce cas (allure piéton) et de toute façon j’ai les mains en permanence sur les freins au cas où…
Par contre, nombre de fois des automobilistes ont eu des comportements qui auraient pu être dangereux voire fatals pour moi si je n’étais pas aussi vigilante…
Notamment, je me suis fait INSULTER par un chauffeur de camionnette parce que je lui avait fait remarquer qu’il était stationné sur la piste cyclable Bd Gambetta. De ce fait, j’ai dû rouler sur la route à contresens alors que des véhicules arrivaient en face !
Alors d’accord pour que les cyclistes soient verbalisés mais j’espère que ça ne sera pas fait de manière arbitraire.
Quant aux « sales incivilités » (déjections canines, mégots, crachats, tags, etc…) c’est courageux de verbaliser mais il y a du boulot !
Il y a heureusement de plus en plus de cyclistes et automobilistes respectueux. Si tout le monde pouvait faire plus attention, Grenoble deviendrait réellement une ville plus apaisée 🙂

Lire la suite >

Commentaire de Delprat le 7 septembre 2016 à 20 h 26 min

Beaucoup de dejections canines rue barginet quartier bouchayer viallet
Si il possible de verbaliser nous sommes très heureux de votre intention car il est déplorable de voir une ville aussi sale ( tag dejections canines bouteilles de bières..)

Lire la suite >

Commentaire de Ella le 13 septembre 2016 à 14 h 07 min

Le parc du jardin de ville et la roseraie toujours très sale et avec des déjections partout !!!! Cet espace au cœur de la ville est laissé de plus en plus a l’abandon , un projet pour en faire un beau parc comme au muséum serai apprécié des Grenoblois et des touristes qui après les bulles ne s’arrêtent surtout pas dans ce parc …. dommage!

Lire la suite >

Commentaire de helene le 16 septembre 2016 à 21 h 59 min

sauvez le jardin de ville! il ne sent plus la rose…je n’y vais plus…cet espace devrait être interdit aux chiens.

Lire la suite >

Commentaire de Damien Ottaviano le 14 novembre 2016 à 17 h 27 min

Helene beaucoup de gens ramassent les dejections de leur chiens. Et au lieu de dire que ce sont les chiens qui font que ça pue au jardin de ville, allez verifier à qui appartiennent vraiment toutes les crottes et pipi. Vous serez surpris de voir que ce sont les humains les plus sales comparés aux animaux qui eux n’ont pas de wc chez eux malheureusement.

Lire la suite >

Commentaire de Ras le bol le 14 décembre 2016 à 16 h 48 min

4 chemin vulcain, un couple indélicat qui ne ramasse pas les déjections canines de leur Malignois. Pauvre chien, enfermé toute la journée. Ces maîtres ne le sortent que deux trois minutes le temps qu’il fasse ses besoins.
Tout le chemin empeste.

Lire la suite >

Commentaire de dominique le 4 avril 2020 à 22 h 38 min

ce serais bien de mettre des sacs pour ramasser les crottes des chiens cela fait plusieurs mois que dans le quartier de vigny musset les points pour les sacs sont vides merci

Lire la suite >

Commentaire de stéphanie le 20 janvier 2021 à 8 h 36 min

j’ai un chien et je ramasse celles de mon chien. Je suis pour la verbalisation des crottes de chien. Bien que dans cette ville il y a une aversion du maire (écolo??) pour les canidés … mais à conditions que les espaces chiens soient nettoyés régulièrement et soient nombreux !

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Un nouvel ancrage pour Cap Berriat

La démocratie participative saluée

La Caravane des Droits Jeunesse s’élance !