Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Comment aider : une plateforme pour mettre en lien

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): #RestezChezVous : Grenoble confinée

Covid-19

Comment aider : une plateforme pour mettre en lien

Face au Covid-19 et les mesures prises pour enrayer l’épidémie, de nombreuses initiatives solidaires voient le jour à Grenoble et partout en France. Parmi elles, commentaider.fr : une plateforme de mise en lien entre bénévoles ou donateurs et associations actives durant le confinement.

©commentaider.fr

Comment aider ? C’est une question que se posent probablement de nombreuses personnes confinées à domicile. L’idée de cette plateforme est de faciliter la mise en lien ; de lister les besoins des associations actives pour que chacun-e puisse agir à son échelle et selon ses moyens.

A l’origine de cette initiative, deux Grenoblois. Dans la vraie vie, en plus de leurs emplois, Gabriel Kaikati et André Da Silva tiennent une page de mèmes (des contenus destinés à se propager rapidement sur les réseaux sociaux).

Ils ont cherché à profiter de leur visibilité sur la toile pour créer des actions solidaires pendant la période de confinement.

L’astrophysicien grenoblois Aurélien Barrau « a posé la question de la mendicité en période de confinement » sur les réseaux sociaux dès l’annonce des mesures prises par le Gouvernement, commence Gabriel, restaurateur au chômage technique.

La question percute. Tout de suite, un internaute a interpellé les deux producteurs de contenu. Il continue :

Comme on a une portée conséquente, on s’est dit : pourquoi rester au niveau local quand on peut aller au niveau national ?

Annuaire d’associations actives

Commentaider.fr se présente aujourd’hui comme un annuaire recensant les associations actives pendant le confinement et qui apportent leur aide aux personnes démunies, vulnérables et/ou isolées.

Chacune d’elles peut s’inscrire sur le site via un formulaire en ligne. Une présentation dédiée est ensuite publiée sur le site.

Il est possible de proposer son aide en tant que bénévole (en cas de présence physique, se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire), de faire des dons financiers, alimentaires ou encore de produits d’hygiène…

Gabriel analyse : «Les gens sont plus intéressés que d’habitude car beaucoup ont plus de temps et plus de budget, car ils ne partent plus en week-end, ne sortent plus…»

Au 31 mars, la plateforme recense déjà près de cent associations sur tout le territoire français, dont une dizaine en Isère.

«On ne peut pas connaître précisément les conséquences de la plateforme mais on a déjà quelques retours de bénévoles et d’associations», ajoute Gabriel. «Il y a aussi deux restaurants qui ont mis à disposition deux chambres froides pour le Secours Populaire via le site.»

informationRenseignements divers
courrielhttps://commentaider.fr/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Plants Essen’Ciel

Géants verts

Des jardins en protection rapprochée