Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Dialogue, sécurité, écologie : soyons pragmatique !

septembre 2017 / Groupe Front national

Dialogue, sécurité, écologie : soyons pragmatique !

A l’occasion de cette fin d’année scolaire 2016-2017, nous souhaiterions exposer trois points dont l’actualité criante appelle à prendre de réelles décisions.

En effet, si certains ont pu ressentir une overdose électorale ces derniers mois, tous restent concernés par la vie grenobloise et son avenir. Il existe une vie démocratique, qui est notamment mise en danger par les comportements de ceux qui refusent d’écouter les voix de chacun dans des moments de dialogue qui devraient être privilégié : le Conseil municipal.

Dans notre société moderne, chacun a appris à vouloir préserver la paix sociale dans son entourage et dans la société. Ce qui menace notre société, ce n’est pas un bellicisme fantasmé, mais c’est un angélisme aveugle. En effet, nous aimerions voir une étude statistique sur l’insécurité et les incivilités à Grenoble. Il est temps d’ouvrir les yeux, car une société réellement humaniste, c’est une société qui protège les faibles et n’abandonne pas la société à la loi du plus fort. En vertu de ses pouvoirs de police, le maire est responsable de l’ordre public.

Enfin, les problèmes écologiques ont des solutions qui, à long terme, peuvent nous épargner des pics de pollution incessants. Il s’agit, là encore, de ne pas vouloir agir hâtivement, par pure idéologie ou à la recherche du premier coup de communication. Il est temps d’opérer une transition économique basée sur les circuits-courts. Pour cela il faut avoir la cohérence de dénoncer le mondialisme et de mettre en place un protectionnisme dans notre commande publique. Tant que les lieux de production seront éloignés des lieux de consommation, les transports pollueront notre air. On n’arrivera à rien de durable avec des circulations alternées et des restrictions de circulation. L’écologie punitive est un leurre. Il faut engager une écologie intégrale et incitative dont la mairie serait le moteur.

Contact : mireille.dornano@grenoble.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Quel avenir pour les piscines municipales à Grenoble ?

Grenoble terre d’accueil

Grenoble : une terre d’accueil