Découvertes

Accueil >Découvertes>Un court métrage qui en dit long !

festival du film court

Un court métrage qui en dit long !

Le festival du film court investit Grenoble du 2 au 6  juillet avec ses projections incontournables et de nombreux rendez-vous tous publics qui rendent hommage au cinéma féminin.

©Alain Fischer

« Avec cette 42e édition, on continue à mettre en avant les femmes dans le cinéma avec une Nuit Blanche consacrée à des films de femmes et le stage d’analyse dédié aux pionnières du cinéma », précise Peggy Zejgman-Lecarme, directrice de la Cinémathèque.

La compétition, qui réunit une soixantaine de films projetés au cinéma Juliet Berto puis sur la place Saint-André, s’affirme comme « très hétéroclite, avec des films de genre, de belles propositions dans le film d’animation… Le court-métrage est une plateforme très intéressante pour évoquer la société à travers des films et des documentaires traitant de sujets actuels : homophobie, racisme, place des femmes… »

Le festival compte aussi une sélection jeune public à découvrir le mercredi et le samedi. Il s’installe à Flottibulle pour un ciné-piscine le 4  juillet, tandis que plus de 500 élèves bénéficieront de séances dédiées.

Rencontres et expérimentation

Tous les jours à 11h30 à la Maison de l’International se tiennent des rencontres-apéro où les réalisateurs invités sont présents, et chaque après-midi à la cinémathèque des ateliers avec une table mashup permettent de découvrir gratuitement le montage.

Également à l’affiche : des cartes blanches à Unifrance, le GREC (Groupe de Recherche et d’Essai Cinématographique) et l’Agence du court-métrage, une master class pour s’initier à l’image autour des séries télé, et le samedi après-midi des auditions publiques pour la bourse du festival afin de rappeler que « nous ne sommes pas seulement un festival de compétition, mais un lieu de cinéma vivant qui accompagne le cinéma en train de s’écrire.»

informationRenseignements divers
Du 2 au 6 juillet au cinéma Juliet-Berto et place Saint-André.
téléphone 04 76 54 43 51
courrielwww.cinemathequedegrenoble.fr

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Shepard Fairey, Quality Street

Lumière sur le théâtre d’improvisation

La culture côté nature