Ils font l'actu

Accueil >Actualités >Ils font l'actu>Des défis plein la tête

Florian Jouanny

Des défis plein la tête

Un Iron Man (homme de fer, en anglais), c’est un triathlon version XXL : 3,8 km de natation, 180,2 km de vélo et un marathon, 42,195 km, en course à pied. Un nom qui pourrait coller à Florian Jouanny, premier tétraplégique européen à boucler une telle épreuve, en septembre 2017, à Barcelone.

Florian Jouanny, athlète tétraplégique, est aussi membre de l’équipe de France. ©Sylvain Frappat

Ce Grenoblois a remis ça en septembre dernier à Cervia en Italie, et tant qu’à faire en améliorant son temps. Des performances d’autant plus grandes que des soucis mécaniques ont à chaque fois contrarié Florian. Il s’en amuse :

J’ai à chaque fois percé un pneu de vélo en début de partie. 40 km avec un pneu à plat, ce n’est pas simple à gérer mais ça a rendu l’expérience encore plus enrichissante. C’est la poisse uniquement en compétition parce qu’en cours d’année, je m’entraîne 25 heures par semaine. Si je crève deux fois, c’est un maximum…

Le sportif ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il a désormais deux gros objectifs en tête : « J’espère pouvoir faire l’IronMan d’Hawaï, qui est le plus prestigieux au monde. Je suis en attente de leur réponse. Et puis je me prépare surtout pour essayer d’être sélectionné, en vélo, pour les Jeux de Tokyo. Je vais faire toute la saison de paracyclisme avec cet objectif en tête. »

Avec une médaille olympique au bout de l’aventure ? « Ce sera mon objectif si je réussis à me qualifier, oui ! »

De quoi bien occuper le jeune homme, lauréat du trophée de la Ville de Grenoble du meilleur sportif l’an passé, jusqu’à ce qu’il trouve ses prochains défis à relever…

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Un arrière plein d’allant

Sur son trente-et-un

Mécanique de l’éducation