Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Impôts les plus lourds, services les plus bas

Gre.mag n°28 - Groupe « Collectif de la Société Civile pour l’alternance »

Impôts les plus lourds, services les plus bas

Le dernier budget est celui d’un syndic en faillite.

Avec les impôts sur les ménages les plus élevés des villes de plus de 100 000 habitants et la grande ville la plus endettée de France, la municipalité ne peut plus faire face à ses responsabilités de base : assurer la solidarité entre Grenoblois et entre quartiers, rétablir la sécurité et la propreté, organiser des mobilités qui concilient environnement et emplois, faire de Grenoble la ville pionnière de la lutte contre le réchauffement climatique.

Après avoir échappé de justesse à la mise sous tutelle en 2016 grâce à un plan d’austérité injuste, elle poursuit aujourd’hui sa fuite en avant.

En consacrant l’essentiel de ses crédits à l’acquisition et à la mise aux normes du siège d’une banque, à la réparation de la salle du conseil municipal, en soutenant les 87 M€ de bureaux que la Métro veut construire, elle abandonne les équipements sportifs (piscines, gymnases), culturels utiles aux Grenoblois, les améliorations de la vie quotidienne (places, voiries, trottoirs) et tout le patrimoine des Grenoblois qui s’effondre.

Lors du Conseil Municipal, j’ai proposé des alternatives budgétaires concrètes pour sortir Grenoble de la crise, des réformes de structures et des changements d’orientation.

Sans réformes de structures, les Grenoblois subiraient à nouveau, soit la paupérisation générale de la ville et de ses services, soit une nouvelle augmentation massive d’impôts.

Avec Éric Piolle, on peut craindre les deux en même temps.

Alain CARIGNON, Conseiller municipal

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Face au Covid-19, le service public fragilisé et une rentrée non préparée !

Grenoble abandonnée

Des élu-es déjà sur le terrain pour une rentrée particulière