Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>INSECURITE : ENCORE UN ÉTÉ SOUS TENSION

Gre.mag n°39 - Groupe « Société Civile, Divers Droite et Centre »

INSECURITE : ENCORE UN ÉTÉ SOUS TENSION

Cet été a encore vu la recrudescence des violences et de l’insécurité dans notre ville.

Fin juin, un homme a été abattu rue Louis le Cardonnel. La même nuit, un autre a été blessé par balle à Hoche. Début juillet, un individu avec une kalachnikov a été abattu par la police place d’Apvril. Quelques heures plus tard, un homme était blessé à l’arme lourde au Village Olympique. Place Saint-Bruno, une autre fusillade et des attaques au couteau ont rythmé l’été.

En parallèle de ces règlements de compte, deux personnes ont été condamnées cet été après la découverte de grosses quantités de cannabis dans des logements sociaux loués par ACTIS… le bailleur présidé par Elisa Martin, ancienne 1re adjointe.

L’emprise du trafic ne saurait faire oublier l’insécurité du quotidien. À Championnet, l’épicerie a subi tout l’été les attaques de bandes sorties de la piscine Jean Bron et a attaqué la responsabilité du Maire pour son inaction en matière de sécurité. À la Villeneuve, une violente rixe s’est terminée avec une personne qui perd connaissance et une autre blessé. À Notre-Dame, un individu a agressé au couteau les clients d’un café, un bar rue Ampère a été saccagé, un homme de 87 ans s’est fait arracher sa chaîne en pleine matinée aux Eaux-Claires, une voiture-bélier a défoncé une sandwicherie à Mistral, les rodéos et incendies de voitures se poursuivent… Pas un quartier n’est épargné.

Les moyens d’endiguer l’insécurité existent mais la Municipalité refuse de s’en saisir : développement de la vidéoprotection avec un centre de sécurité 24h/24, renforcement et armement de la police municipale, contrôle des attributions de logements sociaux et expulsions des locataires condamnés pour trafic pour éviter de loger la délinquance… Nous continuerons de défendre ces propositions, en espérant une prise de conscience de la majorité face à ce que vivent les Grenoblois au quotidien.

Nous sommes à votre disposition : 0 476 763 484 / societecivile38@gmail.com

Alain CARIGNON, Nathalie BÉRANGER, Brigitte BOER, Chérif BOUTAFA, Nicolas PINEL, Dominique SPINI

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Rentrée difficile pour les Grenoblois, petits et grands !

Pour des activités périscolaires de qualité pour toutes et tous !

Accélérer l’adaptation de la ville aux changements à venir