Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>La Bastille à portée de bulles

Loisirs

La Bastille à portée de bulles

Après le traditionnel arrêt pour travaux de maintenance, le téléphérique de la Bastille reprend du service avec une nouvelle grille tarifaire.

Changement de l'axe des poulies lors de l'entretien annuel du téléphérique.

Changement de l’axe des poulies lors de l’entretien annuel du téléphérique.

325 000 : c’est le nombre de passages en 2014 dans les bulles de la Bastille. Ce sont essentiellement les touristes qui en profitent car une rumeur tenace estime que la grande majorité des Grenoblois (environ 70 %) n’a jamais connu la grisante montée au-dessus des quais.
Pour donner le goût d’aller voir là-haut, des projets sportifs se dessinent (pistes de trail et de VTT descente) et des expos s’organisent entre mai et novembre. Et pour épater la famille ou les amis en visite à Grenoble, on n’a pas trouvé mieux que ce point de vue sur l’agglomération et les montagnes environnantes.

Tarifs différenciés
Pour le public grenoblois ou de l’agglo, une carte non nominative de 6 voyages est créée. Son coût de 38 euros permet d’économiser 20 % sur l’aller-retour. Pour le visiteur occasionnel, la montée simple, ou en aller-retour, va subir une augmentation : + 7 % (8 euros l’aller-retour).
Les abonnés TAG bénéficient du tarif réduit. Enfin, il existe l’abonnement individuel à 41 euros, un forfait annuel de libre circulation. De quoi se servir de la Bastille comme d’un tremplin pour aller voir plus haut, ou pour aller prendre un verre en terrasse panoramique, la ville à ses pieds.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.bastille-grenoble.fr/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Comme un arbre dans la ville

Faites vos jeux !

Et si on passait à l’action ?