Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>La griffe africaine

Nako Sally

La griffe africaine

Salimata Diallo

Sa galerie-boutique Nako d’Ko souffle une âme nouvelle à la rue Saint-Laurent. Nako Sally s’est installée dans ce quartier requinqué pour exposer en grand sa passion des belles choses. Design Ethik – Deco Unik by Nako Sally, un slogan comme une manière d’imposer sa griffe, en douceur mais avec conviction. Une centaine d’objets d’art aux lignes épurées, bois peint, bronze, céramique, font ressentir l’Afrique dans sa diversité bigarrée et ses gracieux mouvements de vie.

Nako Sally, originaire de la Côte d’Ivoire, a sélectionné auprès des artistes de son pays et du Burkina Faso ces œuvres uniques, qui révèlent un continent non seulement bel et bien entré dans l’histoire mais aussi dans une modernité créative époustouflante. « Toutes ces pièces sont garanties d’origine et proviennent d’artistes correctement rémunérés » tient-elle à expliquer. « Avec leur accord, je me permets de retravailler parfois ces œuvres pour qu’elles correspondent parfaitement à l’univers contemporain que je propose. »

Décoratrice d’intérieur, Nako Sally crée aussi ses propres tableaux, à la demande ou pour son unique plaisir, en jouant sur une abstraction toute sensuelle, avec un peu de peinture acrylique et beaucoup de matières : cordages, sable, résine. Et dire qu’elle fut responsable administrative autrefois, dans les rouages d’une entreprise qui aurait pu finir par brider à jamais ses élans créatifs. Elle s’en est échappé à temps, grâce à un licenciement économique. « C’est une autre vie aujourd’hui, et c’est vraiment la mienne. »

informationRenseignements divers
Nako d’Ko : 24 rue Saint-Laurent

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Confidences littéraires

Prescriptrice de soins intenses

Classe économique