Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>La qualité de l’air : un effort de tous

mai 2018 / Groupe rassemblement national

La qualité de l’air : un effort de tous

La qualité de l’air est un enjeu majeur pour la ville de Grenoble. La conséquence directe est l’amélioration de la santé des Grenoblois.

Malgré des politiques mises en place depuis quelques années, Grenoble a été citée par la Commission européenne comme l’une des treize zones qui ne respectent pas les normes environnementales. Par ailleurs, le groupe d’analyse métropolitain (GAM) envisage de porter plainte pour mise en danger d’autrui.
Lors du dernier conseil municipal de Grenoble, le 26 mars dernier, une feuille de route visant à améliorer les vingt-deux mesures actuelles du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA), a été discutée.

Une légère amélioration de la qualité de l’air liée à la mise en place du Plan Air Energie Climat est constatée. Cependant, les victimes de ces mesures sont encore les Grenoblois les plus modestes.
En effet, dans le secteur résidentiel du transport et de la mobilité, les aides financières proposées aux particuliers sont insuffisantes pour le changement de chaudière ou de véhicule. De nombreux Grenoblois n’ont pas les moyens financiers de les réaliser.

Pour exemple, les Grenoblois aux revenus modestes sont pénalisés s’ils ne changent pas leur véhicule dit « polluant » (règles liées à la vignette Crit’Air, installation de nouveaux péages urbains…). Selon la mairie, ils devraient se tourner vers des solutions collectives. Celles-ci entraînent un manque de liberté de mouvement, handicapant au quotidien.
Il y a ainsi une rupture d’égalité pour ceux qui n’ont pas les moyens de s’acquitter de nouvelles taxes environnementales. En somme, les efforts environnementaux sembleraient donc liés au niveau de ressources. Quand on est riche, on peut acheter le droit d’être « pollueur ». Mais quand on est pauvre, on le subit.
Les élus doivent veiller à ne pas entretenir l’injustice sociale. Le respect de l’environnement est un enjeu majeur pour nous tous, élus et Grenoblois.

Groupe « Rassemblement National »
Mireille d’ORNANO
Présidente Groupe RN
Contact : mireille.dornano@grenoble.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Une année 2022 sous le signe de Capitale verte européenne

Profitons de 2022 pour libérer les atouts de Grenoble

Amateurisme