Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>L’art de remontrer les bretelles

Rebecca Plisson

L’art de remontrer les bretelles

Mardi 15 novembre 2016 Rebecca Plisson, architecte et artiste, dans son atelier.  Contact : 06 70 71 40 53 Lieu :  27 rue Pascal, Grenoble.  PHOTO : Rebacca Plisson © Alain FISCHER 2016, Ville de Grenoble.

Chez l’artiste plasticienne Rebecca (!) Fabulatrice, les bretelles de soutiens-gorge ne se cachent plus. Si elle est une architecte méticuleuse à la ville, dans son atelier – accumulation kitch d’objets hétéroclites et de rouleaux de rubans chatoyants – l’artiste habille et enrubanne ostensiblement des objets du quotidien avec des bretelles de soutiens-gorge. Cet emblème féminin raffiné, sensuel et soyeux épouse les formes et modèle l’ordinaire matériel en d’étranges fétiches, dont les formes se prêtent à toutes les fabulations, à la poésie, au merveilleux et à l’imaginaire.

« L’enrubannage glorifie les objets, me ménage un espace méditatif où je me raconte des histoires. » Pour autant, Rebecca refuse l’étiquette élitiste et se réclame volontiers de Magritte, du surréalisme et d’un art populaire qui éclaire le quotidien, d’un art contemporain que chacun peut s’approprier. Ainsi, tout devient objet de ses désirs : une paire d’escarpins rouge flamboyant, des clés, un crucifix, des meubles… Dernière installation d’ampleur, l’artiste a emmailloté les bulles vintage d’une grande station de ski. Et, dans son défi de faire découvrir sa technique et l’art au public, Rebecca a animé des ateliers emballants à la Maison des habitants Chorier Berriat (voir ci-contre).

informationRenseignements divers
courrielhttp://rebeccafabulatrice.com/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Clichés grenoblois