Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>L’avenir, c’est le train !

été 2018 / Groupe Rassemblement citoyen, de la gauche et des écologistes

L’avenir, c’est le train !

On voit s’y mêler jeunes et moins jeunes, on y entend parler des langues qu’on ne comprend pas toujours, on y voit se côtoyer les vacancier.es et les travailleur.euses, on y papote, on y lit, on y travaille…

Prendre le train, c’est bien plus qu’aller d’un point A à un point B : c’est aussi et surtout rencontrer et échanger, découvrir des paysages dans les wagons de la mixité sociale. Le train, c’est un bien commun, fruit d’investissements publics portés par des générations pour construire un réseau dont l’existence est menacée par le Gouvernement en totale contradiction avec les impératifs environnementaux d’aujourd’hui.

Depuis 2014, notre municipalité mène une politique active de réduction des nuisances liées au trafic routier polluant (ZCR, vignettes Crit’Air…) et favorise le développement de modes de déplacements plus respectueux de l’environnement (vélo, transports en commun, covoiturage…). Cet engagement nous amène à nous déclarer solidaires de celles et ceux qui mènent une lutte primordiale pour le maintien d’un service public ferroviaire unifié de qualité.

Nous sommes également attaché.es au maintien d’une desserte ferroviaire maillant nos territoires régionaux, seul réseau durable pour relier villes et villages. Or, la libéralisation en cours risque d’amener les collectivités et l’État à abandonner les lignes de proximité et cette menace pèse particulièrement sur la ligne Grenoble-Gap, pourtant la seule à relier les Alpes du Nord et du Sud. Alors qu’un financement existe dans le Contrat de plan Etat-Région 2015-2020, aucuns travaux de maintenance ne sont prévus, ce qui risque de conduire à sa fermeture d’ici 2023 ! Avec la Métropole et le SMTC, nous travaillons depuis des mois à lever ce blocage incompréhensible.

Nous demandons à nouveau à l’État et à la Région de respecter leurs engagements et de lancer sans tarder les travaux sur la ligne Grenoble-Gap. Pour tisser des liens entre nos territoires, la desserte ferroviaire du quotidien est une priorité !

Anne-Sophie Olmos et Antoine back, co président.e.s du groupe

Contact : groupe.rcge@grenoble.fr – tél. 04 76 76 33 22 – unevillepourtous.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Profitons de 2022 pour libérer les atouts de Grenoble

Amateurisme

Une année 2022 sous le signe de Capitale verte européenne