Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>L’histoire des J.O. à ciel ouvert

malherbe

L’histoire des J.O. à ciel ouvert

Inauguration de la fresque JO « Malherbe Olympique 1968-2018 ».

 © Auriane Poillet

Alors que les Jeux Olympiques de 1968 se préparent à Grenoble, un nouveau centre de presse sort de terre. Plus d’un millier de journalistes venus du monde entier s’installent dans ce qui deviendra l’actuel quartier Malherbe.

Cinquante ans après, Grenoble Habitat, en concertation avec les habitants du secteur, a souhaité réaliser une immense fresque en mémoire de cette époque. Haute de plus de 26 mètres, Malherbe Olympique 1968 – 2018, réalisée par l’artiste-peintre A. Fresco, retrace l’histoire du quartier à travers les Jeux Olympiques. La vasque olympique est représentée devant des montagnes enneigées.

Le skieur français Alain Calmat gravit les marches, tandis que Schuss, la mascotte de l’événement, fléchit sa silhouette au pied des marches. Sur les bords du mur, des immeubles représentés par différentes cases indiquent divers aspects des JO, tels que la presse, les médailles, la retransmission télévisuelle ou encore les supporters…

Une histoire à découvrir à proximité de la MC2, 2 place Charles-Dullin.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Petits frissons pour un Grand Clap

Des collectifs insufflent une nouvelle vie à la cité

Belles pages à troquer