Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Main-forte des résidents étrangers

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): Grenoble, terre d'accueil

Louise-Hortense Dibam

Main-forte des résidents étrangers

Louise-Hortense Dibam est arrivée toute jeune en France. Après ses études, elle s’investit comme représentante à l’échelle européenne de l’ONG Smic (Solutions aux migrations clandestines), puis en tant qu’administratrice auprès des mineurs isolés de la Zapi à Roissy (Zone d’attente pour personne en instance). « J’ai pensé que je pouvais les aider car je connais le sentiment de non-appartenance auquel on se heurte en quittant son pays. »

Installée à Grenoble depuis 2012 et forte de cette expérience, elle fait valoir son expertise sur les questions économiques et sociales des étrangers : elle rejoint le Conseil consultatif des résidents étrangers grenoblois, un outil municipal. Elle en devient coprésidente en février 2017. « Je souhaite que cette instance soit un vrai lieu d’échanges. Nous allons travailler sur la communication, aller à la rencontre des résidents étrangers afin de dynamiser cet espace de participation citoyenne car, ce qui m’importe, c’est que chacun se sente chez soi à Grenoble. »

Vos commentaires

Commentaire de Dr Guy Ernest le 13 juin 2017 à 11 h 33 min

Félicitations à Mme Dibam, et comme disent les latinistes: SEMPER DUC IN ALTUM !

Lire la suite >

Commentaire de Irène BOURDON le 8 décembre 2021 à 21 h 38 min

Félicitations pour ton travail exceptionnel

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Clichés grenoblois