Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Neyrpic : la duplicité d’Eric Piolle

mai 2018 / Groupe Réussir Grenoble

Neyrpic : la duplicité d’Eric Piolle

Ce projet prévoit 24 000 m2 de commerces et 20 restaurants à la porte de Grenoble. Le développement de ce nouveau centre commercial, la fermeture des boulevards Agutte Sembat et Maréchal Lyautey, la réforme du stationnement sont autant de coups portés aux commerçants grenoblois.

Ce futur centre commercial est comparable à ceux des années 70-80 qui ont été développés aux abords des grands centres urbanisés. On sait depuis de nombreuses années les dégâts que cela provoque en matière de désertification des centres villes. Il n’y a donc aucune raison pour que Grenoble soit épargnée et c’est pourquoi nous nous opposons vigoureusement à ce projet.

Son implantation est également contraire à l’esprit métropolitain en terme de développement économique car il ne peut se réaliser qu’au détriment d’autres pôles commerciaux déjà existants. Pour Grenoble, le centre-ville, la Caserne de Bonne et Grand Place seront évidemment impactés. L’ampleur de ce projet et l’enjeu de requalification de la friche industrielle Neyrpic auraient dû être portés par la Métropole.

Eric Piolle et Christophe Ferrari avaient en effet les moyens de métropoliser cette ZAC, et de porter un autre projet de centralité pour Saint-Martin-d’Hères (SMH). Hélas lors du débat public, le maire de SMH a souligné qu’aucune proposition ne lui avait été faite en ce sens par la Métropole. Et faute d’alternative, il n’avait d’autres solutions que de s’en tenir au projet d’Apsys.

Eric Piolle fait preuve d’une grande duplicité en feignant de s’opposer à cette opération qu’il aurait pu empêcher de réaliser. C’est bien lui qui porte la lourde responsabilité d’avoir « mis clairement dans le rouge » le commerce grenoblois par la combinaison de sa politique de fermeture des boulevards Agutte Sembat et Maréchal Lyautey, de sa réforme du stationnement, et de la réalisation de ce grand centre commercial.

Contact : opposition.municipale@grenoble.fr
Tél. 04 76 76 38 89

Groupe « Réussir Grenoble »
Richard CAZENAVE, NathalieBERANGER, Matthieu CHAMUSSY, Sylvie PELLAT-FINET, Lionel FILIPPI, Bernadette CADOUX et Vincent BARBIER
Conseillers municipaux Les Républicains-UDI-Société Civile de Grenoble

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Démocratie locale : le hold-up d’Éric Piolle

Fixer un cap pour « Grenoble 2030 »

Grenoble : une terre d’accueil