Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Park(ing)day : mettre la ville à l’an vert !

repenser l'espace public

Park(ing)day : mettre la ville à l’an vert !

Et si le temps d’une journée, l’imagination des habitants investissait l’espace de quelques places de stationnement ? Pour 2016, Déclic collectif a répondu « chiche » au défi du PARK(ing) DAY * et offrira des jeux géants, des plantations et bac à compost, la réparation de vélos, une dégustation culinaire aux passants de la rue Lakanal, le samedi 17 septembre de 9 heures à 18 heures.

Fête des Tuiles

Mandala géant, Fête des Tuiles 2016, cours Jean Jaurès

 

Forts de leur expérience lors de la précédente Fête des tuiles, les 5 membres du récent collectif Déclic voient leurs interventions dans les espaces publics de la ville « comme un moyen d’arrêter les passants et de susciter la curiosité ».

Ainsi, réaliser avec les habitants un mandala géant, par exemple, permet non seulement d’insuffler un peu de poésie mais aussi de semer des questionnements, comme autant de graines, sur l’utilisation que nous voulons faire des espaces publics, sur la ville dans laquelle nous voulons vivre.

pday-affiche_v3Ce qui est exactement l’objectif du PARK(ing)DAY, un événement international né en 2005 à San Francisco qui se déroule tous les ans le 3ème week-end de septembre*.

La manifestation se déroulera sur la dizaine d’emplacements en épi de la rue Lakanal, au niveau de la place Championnet. Occupé en toute légalité en échange d’un ticket de stationnement, cet espace se transformera en un oasis de créativité avec la participation de la Citrouille (atelier vélo) et d’Équilibres des sens (auteur culinaire) afin de mettre « la ville à l’an vert », thème du PARK(ing) DAY 2016.

 

*Organisé le 3ème week-end de septembre, Park(ing) Day mobilise citoyens, artistes, activistes pour transformer temporairement des places de parking payantes en espaces végétalisés, artistiques et conviviaux.

 

plaid_iguanaQuelques exemples d’appropriation des espaces publics proposés par Déclic collectif :
À Paris, les berges de Seine, Les mandalas géants de City repair, Les idées pour un nouvel espace public à San Francisco, Le collectif etc, L’association du design urbain du Québec, Project for public spaces

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Grenoble, capitale mondiale du monocycle

Les bruits de la ville en questions

C’est vous qui décidez !