Découvertes

Accueil >Découvertes>Petites toiles sous les étoiles

festival du film court

Petites toiles sous les étoiles

Organisé par la cinémathèque de Grenoble, le festival du Film court en plein air est de retour du 3 au 7 juillet. Avec des projections à la nuit tombée, et aussi toute une ribambelle de rendez-vous gratuits pour découvrir, échanger, s’amuser en famille autour du cinéma…

Fidèle aux temps forts qui signent son succès (plus de 10 000 spectateurs !), le festival se veut « un événement populaire, ludique et exigeant, souligne Peggy ZL, directrice de la Cinémathèque. Il valorise un cinéma peu connu, le court-métrage, à travers les projections du soir salle Juliet-Berto et place Saint-André, mais aussi de nombreuses propositions toute la journée ».

Après avoir fait la part belle au patrimoine l’an dernier pour sa quarantième édition, le festival met cet été la création à l’honneur à travers différents événements : une Nuit blanche consacrée à des premiers films pour voyager dans toutes les cinématographies, l’organisation d’un concours du meilleur scénario en partenariat avec le GREC (Groupe de recherche et d’essai cinématographique) avec projection du film lauréat 2017 et des films en compétition cette année, une carte blanche à Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma…

 

Du débat à la comédie

Le festival organise aussi une table ronde consacrée aux femmes dans le milieu du court métrage. « Il y a aujourd’hui une parole qui émerge et une vraie notion de parité qui se met en place. Nous souhaitons poursuivre dans cet élan car c’est une thématique qui mérite une mise en lumière ! Et c’est important qu’un festival comme le nôtre propose aussi au public de se poser des questions, d’assister à ce type de réflexion et d’être informé sur les dispositifs qui se mettent en place. »

Temps de rencontre avec les réalisateurs, échanges avec des professionnels, stage d’analyse filmique, soirée Regards… Sans oublier un duel de programmateurs dédié à la comédie qui nous promet un moment drôle et décalé ! De nombreux rendez-vous invitent à mieux connaître et apprécier le format court – et même à mettre la main à la pâte avec la table « mashup » installée à la Cinémathèque pendant toute la durée du festival : un outil de montage intuitif et résolument ludique.

Le festival en mode junior

Enfin, pour toucher tous les publics, le festival déploie un bel éventail de propositions pour la jeunesse. On retrouve les séances scolaires du matin pour les cycles 2-3 et les collégiens, une programmation estampillée jeune public salle Juliet-Berto le mercredi et le samedi, ainsi que des ateliers animés par la librairie Les Modernes. « Pour impliquer davantage les enfants dans le festival, nous créons cette année un prix Jeune public. Et le 8 juillet, nous organisons une séance de projection très familiale, accessible aux plus jeunes, sur la terrasse du Musée dauphinois. Ce sera l’occasion de clore le festival dans un cadre inédit et très agréable. »

informationRenseignements divers
Du 3 au 7 juillet à la salle Juliet-Berto et place Saint-André.

téléphone 04 76 54 43 51
courrielhttps://www.cinemathequedegrenoble.fr/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Prenez votre envol !

Tous les visages de Grenoble

Grenoble autrement : les descentes en canoë de l’Isère