Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Pour une Ecologie Responsable pour les Grenoblois

Mars 2018 / Groupe "Réussir Grenoble"

Pour une Ecologie Responsable pour les Grenoblois

Pourquoi sommes-nous favorable au projet d’élargissement de l’A480? La ville de demain n’est pas une ville qui tourne le dos à l’attractivité et au développement économique. La décroissance voulue par la majorité municipale n’est pas la solution ! La ville de demain ne peut être une ville fermée…

Oui, il y a une situation très grave, celle du réchauffement, de la fonte de nos glaciers, d’évènements climatiques plus intenses comme les inondations de 2018. Pourtant une mobilité facile et rapide demeure utile au bien-vivre.

Ce projet d’AREA comprend de gros investissements pour réduire les nuisances sonores. Elles seront moindres qu’aujourd’hui. Par exemple, AREA finance à hauteur de 4,5 millions d’euros le réaménagement du parc Vallier et la protection des écoles Vallier.

L’enjeu ici est la fluidité du trafic. Le débat entre 70 ou 90 km/h n’a pas de sens. Ce qui compte c’est de mettre en place des outils de régulation de la vitesse en fonction du trafic. Les résultats seront là : moins de bruit, moins de pollution, plus d’attractivité pour notre territoire ; donc plus d’opportunité d’emploi pour les Grenoblois.

Enfin, il faut rappeler que c’est le chauffage au bois et non l’automobile le principal responsable de la mauvaise qualité de l’air dans notre agglomération et des problèmes respiratoires en particulier chez nos enfants. Les études scientifiques sont formelles : la pollution aux particules fines c’est d’abord le chauffage au bois non performant : 45% sur l’année, 75% par grand froid. Merci aux propriétaires qui ont déjà réagi et installé de nouvelles chaudières. Mais il reste encore beaucoup trop de cheminées sales…

Le dogmatisme écologique n’est pas la solution. Il ne vous propose que l’arrêt de la croissance économique et donc notre appauvrissement. Allons de l’avant, travaillons à construire un Grenoble à la fois plus prospère et plus propre. Oui, c’est possible !

Richard CAZENAVE, Nathalie BERANGER, Matthieu CHAMUSSY, Sylvie PELLAT-FINET, Lionel FILIPPI, Bernadette CADOUX et Vincent BARBIER, Conseillers municipaux Les Républicains-UDI-Société civile de Grenoble

Contact : opposition.municipale@grenoble.fr

Tél. 04 76 76 38 89

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Face à la crise énergétique, accélérons la transition

Que va devenir le musée de Grenoble ?

Anticiper – Agir – Évaluer – Informer Retrouver le « B.A.-BA » de l’action municipale