Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Scolarité sur partition

conservatoire de grenoble

Scolarité sur partition

Depuis de nombreuses années, le Conservatoire de Grenoble encourage écolier-es, collégien-nes et lycéen-nes à étudier la danse, le théâtre ou la musique, en plus de leur scolarité.

©Auriane Poillet

Cela se traduit par des partenariats pour mettre en place des classes à horaires aménagés. «Cela leur permet de suivre tous les jours une heure et demie à trois heures de cours au Conservatoire, explique Nathalie Markarian, directrice de la structure. Au bout du compte, ils obtiennent des diplômes des deux côtés et après, ils font des choix.»

Au lycée Mounier, Lise et Paul, respectivement en terminale et en première, s’entraînent à la danse contemporaine plusieurs fois par semaine. «Mon objectif dans la danse n’est pas forcément professionnel, raconte Paul. Je fais ça parce que j’aime la danse et que je suis épanoui dans ce que je fais.»

Au contraire, Lise souhaite devenir professeure de danse en poursuivant des études en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives). Chaque année, le Conservatoire et les lycées Argouges et Mounier permettent à une vingtaine de lycéen-nes de vivre leur passion tout en menant une scolarité normale.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.grenoble.fr/1589

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le camp des Milles, éducateur à la citoyenneté

Prêt-e à relever le défi Kino ?

Élections régionales et départementales : comment ça marche ?