Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Les « Bestiaux » ont poussé leur cri au Théâtre de Grenoble

ACTUS DES QUARTIERS - Secteur 3

Les « Bestiaux » ont poussé leur cri au Théâtre de Grenoble

Ils ont entre 8 et 18 ans et, ce 19 mai, ils ont littéralement pris la scène du Théâtre municipal de Grenoble.
En ce jour symbolique de la réouverture des lieux culturels, 17 enfants de l’Académie Sauvage des Arts, du lieu culturel Le Prunier Sauvage, ont présenté le spectacle Bestiaux, mis en scène par la Cie Les Veilleurs.

Répétition générale du spectacle « Bestiaux », par l’Académie sauvage des arts, mis en scène par Emilie Le Roux et Adrien Chennebault, de la Cie Les Veilleurs © Grégoire Maisonneuve

L’Académie Sauvage des Arts est un des programmes phares du « Prunier Sauvage » en termes d’éducation artistique à destination des plus jeunes.

Né il y a six ans sous le nom de l’Orchestre des enfants, cet espace de création accompagne des enfants et adolescents du secteur 3 sur plusieurs années dans l’apprentissage d’un instrument : piano, guitare, saxophone, violon, percussions…

Cette année, en parallèle de ce parcours musical, le Prunier Sauvage a embarqué 17 jeunes (sur les 27 qui composent ce groupe), dans une aventure de création théâtrale reflétant leurs propres paroles.
Depuis octobre 2020, des rencontres régulières ont lieu entre les enfants, professeur-es de musique et la Cie Les Veilleurs en charge de la mise en scène, pour monter de toutes pièces un spectacle, en collaboration avec le Théâtre Municipal de Grenoble.

Brahim Rajab, directeur du Prunier Sauvage, raconte :

Le processus de création a été le plus important. Il y a eu des discussions, des débats, des beaux moments, parfois des larmes… C’est un vécu fort qui aide à grandir. Nous les avons vus de plus en plus à l’aise avec le fait de s’exprimer, de crier parfois. Il y a eu beaucoup d’incertitudes cette année avec la crise sanitaire. On a annulé, reporté, puis eu l’immense surprise de la réouverture du 19 mai. On a remis en marche la machine après avoir stoppé les répétitions.

Répétition générale du spectacle Bestiaux, par l’Académie sauvage des arts, mis en scène par Emilie Le Roux et Adrien Chennebault, de la Cie Les Veilleurs © Grégoire Maisonneuve

Le spectacle Bestiaux accorde musique en live et textes d’auteurs et d’autrices contemporain-nes autour de thèmes que les enfants souhaitaient défendre : la domination de l’humain sur les animaux et de l’humain sur lui-même.

Emilie Le Roux, de la Cie les Veilleurs, précise :

Nous avons commencé par poser des questions aux enfants : quand vous regardez le monde autour de vous, qu’est-ce qui vous émeut, vous énerve ? Qu’est-ce que vous ne comprenez pas ? Quelle grande question avez-vous envie de poser au monde, pour monter sur scène et convoquer un public ? Ce spectacle, c’est la parole des enfants, les questions qu’ils se posent.

Au fil des scènes, entre confessions face au public, dialogues et scènes de choeur, les sujets sociétaux s’enchaînent et questionnent le spectateur, sur la cruauté humaine envers les animaux, sur le racisme et le rejet de l’autre, en passant par la pensée unique et globalisée…
Tout au long du spectacle, les enfants assurent seuls l’atmosphère musicale, en direct, pour sublimer les mots qu’ils portent, qui s’apparentent parfois à des cris du cœur.

Brahim Rajab conclut :

Il y aura un avant et un après, pour eux. Au fil du travail, nous avons vu les personnalités se transformer. Au début, ils nous disaient que ce n’était pas pour eux. Aujourd’hui, ils prennent la parole, arrêtent de s’auto-exclure et s’expriment librement sur scène, développent leur esprit critique. C’est une première étape que nous souhaitons poursuivre.

Répétition générale du spectacle Bestiaux, par l’Académie sauvage des arts, mis en scène par Emilie Le Roux et Adrien Chennebault, de la Cie Les Veilleurs © Grégoire Maisonneuve

informationRenseignements divers
courrielhttps://lepruniersauvage.com/
téléphone Tel : 04 76 49 20 56 | Mail : infos@lepruniersauvage.com
courrielhttp://www.lesveilleurs-compagnietheatrale.fr/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Les pieds nus dans le sable

La saison des COP est ouverte !

Un parc ouvert sur le quartier