Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Un projet éducatif ambitieux pour les jeunes grenoblois

septembre 2017 / groupe rassemblement citoyen, de la gauche et des écologistes

Un projet éducatif ambitieux pour les jeunes grenoblois

La municipalité développe une approche éducative globale pour l’émancipation des enfants dans une perspective de lutte contre les inégalités sociales. De la petite enfance à la jeunesse la ville de Grenoble construit des parcours éducatifs cohérents.

Dans un contexte d’augmentation des effectifs scolaires (+ 25% en 10 ans), le plan Ecole et le plan Crèche marquent l’engagement de la ville pour l’avenir.

Pour cette rentrée, trois restaurants scolaires ont été agrandis et réhabilités à Sidi Brahim, Elisée Chatin et Léon Jouhaux. La nouvelle école Simone Lagrange sera pleinement opérationnelle à la rentrée 2018. La réhabilitation complète de l’école St Bruno (2019), l’extension maternelle de l’école Diderot (2019) et la construction de nouvelles écoles sur Hoche (2020) et Flaubert (2021) seront les prochaines étapes. Côté petite enfance, la nouvelle crèche Charrel a déjà ouvert ses portes début 2017 et l’agrandissement des crèches Millepattes et Anthoard est en cours. Enfin, les travaux de construction d’une nouvelle crèche municipale sur Châtelet et d’extension et rénovation de la crèche associative Loupiots débuteront à l’automne.

Ces investissements majeurs soutiennent un projet éducatif ambitieux. Penser l’éducation globalement, c’est reconnaître toute leur place aux familles, associer nos forces aux divers partenaires et en particulier aux acteurs socioculturels. Les accueils ados à Mistral et Lys Rouge témoignent de cette approche, de même que le fait de dédier un nouvel équipement –la Chaufferie– à la jeunesse. C’est aussi considérer l’accès de tous au sport, à la culture, au savoir, comme un droit favorisant l’esprit critique et l’autonomie. La gratuité pour les – de 26 ans des entrées aux Musée et Muséum et de l’abonnement aux bibliothèques, le renouveau du dispositif « jeunes en montagne », la création d’une bourse d’études pour faciliter l’accès des jeunes les plus modestes au conservatoire concourent, entre autres mesures, à cette exigence.

Laurence COMPARAT et ALAN CONFESSON – Coprésidents du groupe

Contact : groupe.rcge@grenoble.fr

Tél. 04 76 76 33 22

unevillepourtous.fr