Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Une gare dans l’air du temps

rénovation

Une gare dans l’air du temps

Après trois ans de travaux, la gare de Grenoble revêt enfin les habits neufs d’une gare moderne et devient un pôle d’échanges multimodal.

Le bâtiment historique de la gare, construit en 1967, accueille 25 000 voyageurs par jour et jusqu’à 40 000 lors des départs en vacances. Le hall est désormais plus spacieux, éclairé par des puits de lumière, équipé de commerces et de cinq salles d’attente confortables, dont un espace de travail et de détente situé en mezzanine. Il offre des billetteries communes à tous les transporteurs locaux : TGV, TER, tram, bus… Le parvis arboré a été restitué aux piétons et desservi par un cheminement abrité.

Côté Europole, un pavillon d’accueil avec distributeur de billets et cafétéria connecte le pôle d’échanges multimodal aux quartiers Europole, Saint-Bruno et Berriat. La nouvelle gare routière est accessible aux personnes à mobilité réduite. Mais, surtout, elle favorise les transitions avec d’autres modes de transports : en tramway, en taxis, en dépose-minute, en vélo… et à pied !

Deux silos, répartis de part et d’autre des voies ferrées, pour abriter 1 150 vélos en toute sécurité.

© Alain FISCHER 2016, Ville de Grenoble.

En effet, le pôle d’échanges de Grenoble possède désormais le plus grand parc à vélos de France, portant la capacité d’accueil à 2 000 vélos ! Une solution de consigne collective, innovante et unique en France a été développée : deux silos, répartis de part et d’autre des voies ferrées, permettront à partir de fin mars d’abriter 1 150 vélos en toute sécurité. Pour une intégration urbaine et architecturale, ces silos seront partiellement végétalisés.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le pôle «Prévention et réduction des risques», acteur majeur de la sensibilisation

Ensemble pour une ville plus propre

On remet ça !