Tous nos dossiers

Accueil >Dossiers >Tous nos dossiers>Évadez-vous !

Montagne

Évadez-vous !

Prendre de la hauteur pour trouver de la fraîcheur avec des balades accessibles hors des sentiers (un peu trop) battus ? Voilà une question qui inspire la Maison de la montagne et qui permet aux randonneur-ses de profiter de la nature sans la dénaturer.

En montagne

À la découverte de sentiers rando-fraîcheur

Située à côté de l’Office de Tourisme, la Maison de la montagne accueille, informe et conseille sur l’encadrement, la météo en altitude, les hébergements, les modes de déplacement ou encore sur les activités de pleine nature en montagne, telles que l’escalade, l’alpinisme, le VTT, les sports en eaux libres ou encore la randonnée.

©Jacques-Maire Francillon

À ce sujet, la Maison de la montagne dispose d’une bibliothèque topographique conçue par ses membres afin de parcourir les trois massifs grenoblois : Belledonne, la Chartreuse et le Vercors. Ce recensement est disponible sur le site internet de la structure.

Il est aussi consultable sur place où les visiteurs et visiteuses trouveront également toutes sortes de documents techniques avec la possibilité de les emprunter depuis 2010, lorsque la Maison de la montagne a rejoint le réseau des bibliothèques municipales.

Familles, habitant-es, touristes de passage, pratiquant-es débutant-es ou confirmé-es pourront trouver l’activité qui leur correspond dans le large éventail de propositions disponible.

Loin des standards comme la Dent de Crolles, le Moucherotte ou le lac du Crozet, Gre.mag a déniché quelques idées de balades accessibles en transport en commun pour profiter de la fraîcheur et de la nature en montagne.

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.grenoble-montagne.com/

chartreuse

Les sentiers des Dioux

© Maison de la montagne

À 1000 mètres d’altitude, le plateau des Petites Roches offre un havre de paix aux amoureux-ses de nature. Située à 45 minutes de Grenoble, cette boucle de 2h30 à faible dénivelé (200 m) oscille entre Saint-Hilaire-du-Touvet et Saint-Bernard-du-Touvet.

Ce moment rafraîchissant en pleine nature permet de côtoyer les falaises (certains passages brefs incitent à la prudence des parents marchant avec des enfants), les parapentistes, les vestiges d’un ancien moulin ou encore la cascade des Dioux !

informationRenseignements divers
Comment y aller ? En voiture, covoiturage, VAE ou transports en commun : Transisère ligne 6550, arrêt Saint-Hilaire-du-Touvet - les Vials.

belledonne

Au détour des lacs Robert

© Maison de la montagne

À une cinquantaine de minutes de Grenoble, cette boucle par les brèches Robert nord et sud permettra à coup sûr d’oublier le stress urbain pendant trois heures.

À une altitude maximum de 2 050 mètres, cette randonnée qui peut convenir à tous les marcheur-ses invite à la contemplation et, pourquoi pas aussi, à la baignade le long des rives des lacs Robert, parfois herbeuses, parfois rocheuses.

L’occasion également d’un pique-nique en pleine nature minérale.

informationRenseignements divers
Comment y aller ? En voiture, covoiturage ou transport en commun : TransIsère Ligne 6010, arrêt Chamrousse - le Recoin

Marcopolo

Embellir la montagne

Le duo d’amis composé de Marc et de Paulo se surnomme lui-même Marcopolo. Cette mention est désormais inscrite dans le bois d’un banc situé au sommet du Moucherotte, réparé spontanément par leurs soins.

©Auriane Poillet

«On voyait toujours ce banc en mauvais état et au bout d’un moment on est monté avec un mètre pour prendre des mesures et on est revenu avec des planches et une perceuse», expliquent les deux Grenoblois amoureux de la montagne.

«Mon fils a eu la fâcheuse idée de poster des photos sur les réseaux sociaux et à partir de là, ça s’est emballé», s’amuse Marc pour qui la montagne a toujours été un loisir et qui s’intéresse plus à la nature présente sur les massifs plutôt qu’aux performances sportives.

Quand on se balade en montagne, on aime bien papoter et rencontrer de nouvelles personnes. Ce sont autant d’occasions d’entraide.

Les randonneurs-bricoleurs n’en sont pas à leur premier essai puisqu’ils font partie de l’antenne iséroise de l’association Tous à poêle, un regroupement de montagnard-es qui réparent des anciennes cabanes des massifs français.

«C’est l’asso qui me fallait car j’ai toujours eu cette fibre d’améliorer un petit peu la montagne», confie Paulo, bénévole depuis 2016. «Et j’ai embarqué Marc dans l’aventure !»

Marcopolo, eux, arpentent les trois massifs avec l’envie de partager et de faire des choses ensemble, comme la réparation de ce banc au Moucherotte.

On s’est un peu éloignés de l’association pour faire des choses au niveau individuel et peut-être embarquer d’autres personnes dans cette démarche. Des fois, il suffit de trois fois rien pour déclencher l’envie d’agir !

Beatrix Voigt

N’ayez pas peur de prendre de la hauteur

Toute petite déjà, Beatrix Voigt adorait la montagne et jouer avec l’équilibre.

©Auriane Poillet

«Enfant, il fallait que je passe par chaque caillou sur le chemin», se remémore-t-elle.

Fraîchement débarquée de Münich en Allemagne dans les années 2000 où elle exerçait en tant que masseuse-kinésithérapeute, elle intègre l’association du bureau des guides de Grenoble dès l’obtention de son diplôme d’accompagnatrice en moyenne montagne en 2005.

Désormais indépendante et riche de ses expériences, elle sillonne les trois massifs en alliant nature, sport et santé avec, par exemple, des cours de marche nordique dans le cadre du dispositif Sport Santé en Isère et des randonnées pour découvrir la réflexologie plantaire ou la proprioception (perception de la position des parties du corps).

Parmi les autres propositions pour tous les niveaux, tous les âges et tout au long de l’année, des randonnées pour combattre progressivement le vertige afin de «retrouver le plaisir d’être en montagne, de ne pas se sentir démuni face à des passages délicats», explique cette passionnée.

Des exercices simples permettent aux gens de reprendre confiance en eux-mêmes.

Le vertige réduit leur activité en montagne ou dans d’autres sports. C’est une démarche qui leur permet de voir qu’ils sont capables de le faire !

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.balades-et-bien-etre.com

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

L’anneau de vitesse en fête

Le retour des belles lignes

Un été sportif dans vos quartiers